POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 15 mai 2013

Haïti-Parlement : Cinq lois votées à la Chambre basse, pendant la première session ordinaire de 2013


L’Assemblée nationale, en séance ordinaire, a clôturé le lundi 13 mai la première session ordinaire de la 49e législature pour l’année 2013, a observé Haïti Press network. 
Alors que les députés s’apprêtaient à partir en vacance, le deuxième lundi du mois de mai en cours, le président de l’Assemblée nationale, Simon Dieuseul Desras, a dressé un bilan peu satisfaisant pour la première session ordinaire de l’année législative 2013.
« De janvier à mai, les députés, qui siègent par session, ont voté cinq lois, ratifié trois instruments internationaux, déposé onze propositions de loi, formé trois commissions et réalisé deux séances de questionnement du gouvernement, sur un total de vingt séances plénières », a précisé le sénateur Desras.
Presque même réalité au Sénat qui siège en permanence lui-même.
« Pour la même période, les sénateurs, eux, ont voté quatre lois, adopté quatre résolutions, ratifié quatre instruments internationaux et déposé trois propositions de loi », a souligné, par ailleurs, le président de l’Assemblée nationale, Simon Dieuseul Desras.
L’heure n’est pas au bilan mais à l’évaluation des travaux réalisés pendant la première session ordinaire de l’année législative.
Ainsi, des parlementaires (sénateurs et députés) ont réagi en marge de la séance clôturant la session, à partir de laquelle les députés partent en vacance jusqu’au deuxième lundi de juin, suivant la loi.
« Je ne suis pas satisfait du bilan des travaux des députés. Nous pourrions faire mieux, mais […] », a réagi le député Ronald Larêche.
Pour lui, le maigre bilan de la Chambre basse est dû au manque de dynamisme du bureau et au manque de responsabilité de ses collègues.
« Je crois que la situation : le manque de dynamisme des uns, l’irresponsabilité des autres doit être corrigé à la Chambre des députés dès la rentrée de la deuxième session, en juin », a souhaité Ronald Larêche.
Le sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé, lui aussi, a déploré le manque de productivité de la 49e législature pour la première session ordinaire de l’année législative en cours.
« C’est l’Exécutif qui est à la base de ce maigre bilan des députés, a indexé le sénateur Bien-Aimé, qui a témoigné, lui aussi, son insatisfaction par rapport au travail des députés. Le pouvoir exécutif a toujours trouvé un moyen pour diviser les députés sur des dossiers spécifiques. »
D’autres parlementaires, dont les présidents des deux chambres du Parlement ont, eux aussi, témoigné leur insatisfaction devant le travail des députés pour cette première session. 
Sylvestre Fils Dorcilus
sylvestref.d@hpnhaiti.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Twitter : @hpnhaiti / @sfdorcilus
http://www.hpnhaiti.com/site/index.php/nouvelles/haiti-parlement/9436-haiti-parlement-cinq-loi-votees-a-la-chambre-basse-pendant-la-premiere-session-ordinaire-de-2013

Aucun commentaire: