POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 27 février 2013

Haïti- Rép. Dominicaine : La grève continue de paralyser Anse-à-Pitres

Mardi 26 février 2013 Correspondance Pénia Bonicet Anse-à-Pitres, 26 févr. 2013 [AlterPresse] --- Le mouvement de grève des marchands, des cambistes, des chauffeurs, en protestation contre les mesures d’immigration de la République Dominicaine affecte grandement les activités commerciales à Anse-à-Pitres (Sud-est), constate AlterPresse. La grève a débuté le 14 février et continue de paralyser la commune. Le 22 février par exemple le marché binational n’a pas fonctionné. Les prix des produits de première nécessité continuent de grimper, déplorent des mères de famille. Ces produits ont augmenté entre 30 et plus de 50% de leur prix initial. Les grévistes empêchent les consommateurs haïtiens d’aller s’approvisionner au marché binational. Plusieurs revendeurs de Marigot tentant de passer outre ce mot d’ordre en y allant en bateau ont été interceptés et leurs marchandises saisies et remises au commissariat d’Anse-à-Pitres, rapporte le représentant de service maritime et de navigation d’Haïti, Eliott Cadet. Des détaillantes et détaillants ont exprimé leur mécontentent du fait disent-ils que les autorités n’ont jusqu’à date pas essayé de trouver une issue aux problèmes de la zone. Par ailleurs, des commerçantes et commerçants de la République Dominicaine (Pedernales) ont manifesté le vendredi 22 février pour forcer les autorités des deux pays à réagir. [pb kft apr 25/02/2013 11 :05] http://www.alterpresse.org/spip.php?article14147

Aucun commentaire: