POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 27 février 2013

Haïti-Elections : Des propositions de INITE pour la tenue des élections crédibles

Mardi, 26 Février 2013 15:08 WJL/HPN Nouvelles - Politique Lors d’une rencontre avec la presse mardi, les dirigeants de la plateforme INITE ont dénoncé le manque de volonté du président Michel Martelly d’organiser les élections dans le pays. INITE a exigé, entres autres, du chef de l’état à procéder à « l’annulation de tous les actes, dispositions et mesures adoptés en violation de la loi et de la constitution en vue d’entamer un processus devant aboutir à de véritables élections dans le pays », a constaté Haiti Press Network. « Il n’est pas exagéré de dire que les élections constituent le cadet des soucis du président de la République », a dénoncé l’ancienne plateforme présidentielle de René Préval. Le directoire de la plateforme a invité le président Martelly à donner des signes évidents pour la mise en branle d’un processus électoral fiable en s’engageant vraiment à respecter les règles du jeu de démocratique. Pour garantir la confiance au sein de l’appareil électoral, le Coordonateur adjoint de INITE, le docteur Jean Joseph Molière a suggéré au président Martelly « d’annuler tous les actes, dispositions et mesures adoptés en violation de la loi et de la constitution ». INITE a fait un ensemble de proposition au chef de l’état haïtien dont la remise à plat de toute décision prise antérieurement, tant en vue de la formation du Conseil électoral que de la construction de l’appareil chargé d’administrer dans le processus. Docteur Molière a proposé aux trois pouvoirs de designer leurs 3 représentants respectifs à partir d’un « bassin de 18 noms soumis par des organisations crédibles et notoirement connues de la société. Les personnalités proposées, a-t-il ajouté, devraient être reconnues pour leur compétence, leur intégrité et leur courage. Ces membres, a poursuivi le coordonateur adjoint de INITE, devraient s’engager au préalable à ne pas faire partie du prochain conseil électoral permanent, ni exercer une quelconque fonction à quelque titre dans l’administration publique pour les 5 prochaines années à partir de la proclamation des résultats des prochaines élections. Le Coordonateur national de la Plateforme Levaillant Louis-Jeune croit que le pouvoir exécutif a intérêt à mettre an application ces propositions afin d’éviter des élections frauduleuses qui déboucheront sur des contestations et de l’instabilité politique dans le pays. http://www.hpnhaiti.com/site/index.php/politique/8792-haiti-elections-des-propositions-de-inite-pour-la-tenue-des-elections-credibles

Aucun commentaire: