POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 22 août 2012

Haïti-Tourisme : Les travaux de réhabilitation du centre historique de Jacmel à l’arrêt

correspondance Pierre Paul Ancion Jacmel 21 août 2012 [AlterPresse] --- Les travaux de réhabilitation du centre historique de Jacmel (chef-lieu du département du Sud-Est), qui ont débuté le 6 août 2012, sont à l’arrêt, observe AlterPresse. L’agence en ligne a tenté en vain de connaitre la raison de la suspension des travaux, mais la directrice départementale du tourisme, responsable du chantier, reste injoignable. Jusqu’ici, les ouvriers n’ont travaillé que sur l’entrepôt de la douane de Jacmel, lequel, selon les plans, doit devenir un centre de convention moderne de 800 places. Toutefois, pour reloger cet entrepôt, aucun autre espace n’a été annoncé. Les ouvriers devraient ensuite s’occuper de l’hôtel "La Jacmélienne". Financés, notamment par le fonds Petro Caribe, à hauteur de 40 millions de dollars américains (Us $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 58.00 gourdes aujourd’hui), les travaux de réhabilitation du centre historique de Jacmel concernent également l’aérodrome de la ville, lequel devrait être transformé en un aéroport international. La mise en œuvre des travaux a lieu dans la perspective de la tenue, en mars 2013, d’un sommet international dans la ville de Jacmel, ont fait savoir des officiels. « Ce projet vise surtout à faire de Jacmel une destination touristique incontournable », avait souligné la ministre Stéphanie Balmir Villedrouin lors du lancement officiel du projet le 30 juillet 2012. « Jacmel va être connue comme une destination d’événements, avec la construction d’un amphithéâtre qui va permettre d’organiser de grands festivals de musique, comme ceux généralement déroulés à Congo Plage. Le centre historique deviendra le milieu d’un ensemble d’activités avec l’aménagement des Rues Commerce et Sainte Anne et la place publique de celle-ci. Nous allons construire une allée de promenade dans cette zone », avait annoncé la ministre Villedrouin. La place de la douane, là où Simon Bolivar a donné historiquement naissance au drapeau de la Grande Colombie, sera totalement restaurée, de façon à rappeler le passage du grand libérateur des peuples de l’Amérique Latine à Jacmel. Une épée géante occupera sa façade septentrionale. Les infrastructures hôtelières de la ville vont être renforcées avec l’acquisition, par l’ État haïtien, de l’hôtel "La Jacmélienne" et sa reconstruction en un hôtel moderne de quarante chambres. Le ministère haïtien du tourisme ambitionne de faire de cet hôtel un exemple de construction respectant les normes internationales. Le nouvel aéroport de Jacmel devrait permettre aux visiteuses et visiteurs d’éviter la capitale, s’ils le souhaitent, en venant en Haïti. « J’ai déjà parlé avec Air Caraïbes, qui projette de relier les Antilles françaises avec Jacmel », avait révélé la ministre Villedrouin le 30 juillet 2012. L’arrêt inopiné des travaux de réhabilitation du centre historique de Jacmel risque de ralentir cet élan manifesté. [ppa kft rc apr 21/08/2012 11:10] http://www.alterpresse.org/spip.php?article13267

Aucun commentaire: