POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 11 janvier 2012

Des organisations internationales appellent à ne pas oublier Haïti frappé par le séisme

Des organisations internationales ont appelé mardi la communauté internationale à ne pas oublier Haïti, rappelant que le pays était avant le tremblement de terre de 2010 l'un des pays le plus pauvres de la planète. Lors d'une conférence de presse à Genève, la porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) , Elisabeth Byrs, a souligné que les bailleurs de fonds ne se détourneraient pas Haïti.
Elle a rappelé mardi que l'appel de fonds humanitaire pour le pays en 2012 s'élève à 231 millions de dollars, qui sont nécessaires pour continuer les programmes humanitaires, notamment le combat contre le choléra.
Mme Byrs a indiqué qu'à ce jour l'épidémie de choléra a fait environ 7.000 victimes depuis octobre 2010 notant que le taux de mortalité dû à la maladie a par ailleurs chuté à 1,3%.
Xavier Genot, responsable de la Fédération internationale des sociétés de la croix rouge et du croissant rouge (FICR) a indiqué que le nombre de personnes déplacées qui se réfugent dans des camps à Port-au-Prince s'élèvent à 520.000, soit une baisse de plus de 60% par rapport à celui peu après le séisme, ajoutant que leur situation est toujours une préoccupation.
La porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM) Gaëlle Sevenier a souligné que l'agence fournirait 1,5 million de repas dans les écoles primaires ainsi que dans les centres de lutte contre la malnutrition, ajoutant que le programme Argent contre travail organisé par des organisations internationales ont créé 200.000 emplois qui peuvent alimenter un million d'Haïtiens.
Rappelant les conclusions de son rapport publié lundi, la porte- parole du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Marixie Mercado, a insisté sur les progrès effectués cette année concernant le taux de scolarisation des enfants.
Selon le rapport, l'UNICEF a aidé plus de 750.000 enfants à retourner à l'école et plus de 80.000 d'entre eux sont désormais scolarisés dans 193 écoles résistantes aux séismes et construites par l'agence. Plus de 120.000 enfants bénéficient de 520 espaces " amis des enfants".
Un tremblement de terre dévastateur a eu lieu le 12 janvier 2010 en Haïti, faisant plus de 220.000 morts et 1,5 million de sans-abri.
http://french.cri.cn/621/2012/01/11/442s266998.htm

Aucun commentaire: