POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 31 août 2011

La police libère un otage américain d’origine haïtienne

Franck Jean-Baptiste a été retrouvé sain et sauf dans le quartier populaire de Martissant où les forces de l’ordre se sont lancées aux trousses des ravisseurs Publié le mardi 30 août 2011
La Police Nationale a libéré mardi à Port-au-Prince, une semaine après son enlèvement, Franck Jean-Baptiste, un otage américain d’origine haïtienne travaillant dans école américaine très cotée, a annoncé le commissaire Frantz Lerebours, porte-parole de la PNH.
Cet ancien musicien des Shleu-Shleu, groupe phare de la scène haïtienne des années 60-70, a été retrouvé sain et sauf à Sainte-Marie, dans le quartier de Martissant (banlieue sud de la capitale), où il était gardé.
Le commissaire Lerebours précise que, malgré la libération de M. Jean-Baptiste qui a nécessité la mobilisation de plusieurs unités, l’opération policière se poursuivait mardi après-midi autour de la planque des ravisseurs afin de pouvoir les capturer.
Depuis une semaine, les forces de l’ordre s’employaient à retrouver le citoyen américain tombé dans le piège de kidnappeurs qui s’étaient fait passer pour des employés d’un service international d’expédition rapide venus lui livrer un soit-disant courrier.
Par l’intermédiaire de leur ambassade, les Etats-Unis avaient appelé à la prudence tous leurs ressortissants se trouvant en Haïti au moment où le pays semble faire face à une nouvelle vague de rapts crapuleux.
Outre des cas sur lesquels des informations précises n’étaient pas disponibles, un terrible coup a été porté au moral des citoyens avec le décès, le week-end écoulé, du notaire bien connu Emile Giordani, peu après son enlèvement par quatre individus armés.
Ils avaient fait irruption dans l’étude de la victime qui avait été jetée dans le coffre de sa voiture avant d’être conduite vers une destination inconnue.
Aucune arrestation n’a encore été annoncée dans l’enquête ouverte sur ce crime ressenti comme un choc dans différents milieux. spp/Radio Kiskeya
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article8018

Aucun commentaire: