POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 22 mai 2011

Qui est responsable de la publication d'un faux amendement?

Des parlementaires et leaders politiques réclament une enquête afin d'identifier les responsables de la publication d'un amendement contenant des erreurs dans le journal officiel Le Moniteur.
Le sénateur Steven Benoît et le député Tolbert Alexis crient au scandale et dénoncent une manipulation. Ils souhaitent que les corrections soient apportées pour que l'amendement soit effectif.
Tout aussi scandalisé le sénateur Andrice Riché (AAA), lui ne réclame pas de corrections mais l'annulation pure et simple de l'amendement.
Cependant les parlementaires de l'Inité veulent calmer le jeu. Les sénateurs Joseph Lambert et Kelly Bastien avaient assuré qu'il s'agit d'erreurs matérielles pouvant être corrigées. Entre temps les présidents du sénat, Roudolph Joazile et de la chambre des députés, Sorel Jacinthe avaient observé un silence 48 heures après la publication du moniteur. Ils auraient entre temps acheminé un nouveau document au président Michel Martelly.
Le député Tolbert Alexis a révélé que les minutes de la séance consacrées à l'amendement de la constitution avaient disparues comme par enchantement. Le parlementaire en charge du dossier lui avait indiqué que les minutes avaient été volées. Deux semaines après le " cambriolage " d'un document aussi précieux les dirigeants du Parlement n'avaient toujours pas annoncé l'ouverture d'une enquête.
Des leaders politiques et de la société civile réclament une enquête afin d'identifier et de punir la personne par qui le scandale est arrivé.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=19136

Aucun commentaire: