POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 11 mai 2011

Le maire à l’écoute

Publié: 11 mai 2011 00:00 Signer des ententes pour la reconstruction d’Haïti, c’est bien beau, mais concrètement, qu’est-ce la Ville de Montréal fait? – M. Pelletier
D’emblée, je tiens à vous dire que la Ville de Montréal a déjà des gens sur le terrain en Haïti et que nous travaillons étroitement à la fois avec les autorités de Port-au-Prince et des représen­tants de la diaspora haïtienne d’ici pour soutenir la reconstruction du pays. Le terrible séisme dont a été victime Haïti en janvier 2010 a touché profondément l’ensemble des Montréalais et davantage encore nos concitoyens d’origine haïtienne. Depuis, avec les autres villes canadiennes, nous avons conçu un Programme de coopération que l’Agence canadienne de développement international a accepté de financer.
D’ailleurs, comme vous le mentionnez dans votre question, notre ville a établi une entente avec Port-au-Prince. Cette entente, qui a pour but d’établir les grandes lignes des activités de coopération entre nos deux villes, a été signée lundi à l’hôtel de ville de Montréal, en présence du maire de Port-au-Prince, Muscadin Jean-Yves Jason.
Avec cette entente, nous nous assurons que nos activités servent directement les intérêts de la population de la capitale haïtienne. Sur le plan institutionnel, nous aidons la mairie à se réorganiser afin que les citoyens retrouvent une vie normale et se réapproprient leur ville. Pour cela, certains de nos employés iront donner un coup de main à leurs confrères haïtiens. Quelques interventions toucheront également certains autres quartiers afin de répondre à des demandes précises de la population, par exemple, un accès à de l’eau potable ou l’installation de lampadaires afin que les habitants et particulièrement les femmes et les filles puissent se déplacer en toute sécurité.
Plusieurs autres projets sont également inscrits dans l’entente signée avec le maire Jason. Notre but est d’élaborer nos interventions à partir de besoins exprimés directement par les citoyens.
Au cours des deux prochaines années, donc, nous serons aux côtés de nos amis de Port-au-Prince et nous les accompagnerons dans leurs efforts pour reconstruire un pays, une ville et, surtout, un environnement qui permettent aux Haïtiens de faire des projets d’avenir.
Le maire de Montréal répond maintenant aux questions des lecteurs de Métro un mercredi sur deux.
Pour lui faire parvenir une question : gerald.tremblay@journalmetro.com
– Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles de Métro.

http://www.journalmetro.com/paroles/article/856990--le-maire-a-l-ecoute

Aucun commentaire: