POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 11 avril 2011

Martelly : " I have a dream"

Le nouveau président haïtien, Michel Martelly a un rêve, il voudrait voir son pays sortir de la liste des pays du tiers monde. Pour cela il est conscient qu’il va falloir maintenant un enchainement de bonnes choses.
[ lundi 11 avril 2011 à 00:05:00
DOMactu.com
Par Julien Mercier ]
Faire sortir Haïti du tiers monde pour en faire une "success story" des Caraïbes, telle est l’ambition de Michel Martelly.
Le président fraichement élu à la tête du pays le plus pauvre du continent américain espère avec «ses talents de communicant être en mesure d'inspirer la population pour la guider sur la bonne voie.»
"Sweet Micky", aimerait dès le premier jour de son mandat, en mai, changer l’image d’Haïti, pays de misère, de malédiction et dépendant de l'aide extérieure. Il voudrait donner une nouvelle image à Haïti mais également de Haïti.
Le successeur de René Préval compte bien exploiter les nombreuses richesses de son pays tant intellectuelles qu’en termes de matière première pour redonner confiance à son peuple et à la communauté internationale.
Ayant commencé au bas de l’échelle quand il était chanteur, il a pu un à un franchir les marches qui le séparaient du succès pour devenir aujourd’hui un homme riche grâce à la musique, il souhait en faire autant avec son pays.
Haïti doit s’ouvrir aux investisseurs qui ont des projets viables, des investissements qui à terme créeront des emplois pérennes sur l’île.
Autant dire que la tâche ne sera pas simple pour un pays qui fait parti des plus pauvres du monde, et qui a toujours dépendu de l'aide d'organisations non gouvernementales.
Julien Mercier - DOMactu.com

Aucun commentaire: