POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 6 janvier 2011

La propagation de l'épidémie de choléra dans le nord est inquiétante

L'épidémie de Cholera découverte à la mi-octobre en Haïti se propage à une vitesse vertigineuse, dans le nord du pays, où plus de 542 décès sont déjà enregistrés. La rapidité avec la quelle l'épidémie se propage dans le nord notamment au Cap Haïti interpelle tous les secteurs de la société.
C'est le point de vue de Jean Gary Denis de l'initiative citoyenne.
Intervenant à la rubrique le point de radio Métropole monsieur Denis dénonce l'absence de structures et le laxisme des autorités locales dans la gestion de l'épidémie au niveau de ce département.
Selon lui, les autorités locales font montre beaucoup plus d'intérêts pour des questions politiques, au lieu de conjuguer leurs efforts, afin de contenir la propagation de la maladie.
En réaction, le maire de la commune du Cap, Michel Saint Croix ne partage pas le point de vue du responsable de l'Initiative citoyenne.
Il a indiqué que les autorités ont déjà adopté un certain nombre de dispositions de concert avec plusieurs partenaires en vue de contenir l'épidémie.
« Pour l' heure les gens contaminés par le cholera ne meurent pas » a déclaré le premier citoyen de la ville du Cap, tout en dénonçant un groupe qui préfèrent saboter les mesures adoptées par les autorités locales, pour des motivations politiques.
Rappelons que le Choléra a déjà fait plus de 3 mille 400 morts, selon un dernier bilan publié par les autorités sanitaires du pays. EJ/Radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_poli_fr.php?id=18643

Aucun commentaire: