POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 30 novembre 2010

Haïti: le conseil électoral a reçu 45% des procès-verbaux des élections

PORT-AU-PRINCE - Le conseil électoral provisoire (CEP) chargé de l'organisation des élections présidentielle et législatives en Haïti avait reçu mardi à la mi-journée 45% des procès-verbaux des bureaux de vote dans son centre de traitement. Mardi à midi, quelque 15.000 des 33.500 procès verbaux attendus avaient été reçus, a indiqué à l'AFP Alain Gauthier, conseiller technique canadien du directeur du centre. Sur ces 15.000 PV, 10.000 ont été traités, soit près de 30% des procès verbaux qui doivent être saisis.
La "plupart" de ces procès-verbaux viennent de la région métropolitaine de Port-au-Prince, a-t-il précisé.
Des cartons remplis d'enveloppes transparentes scellées contenant les procès-verbaux des élections continuaient d'arriver mardi de tout le pays, a constaté l'AFP.
Ces PV sont identifiés par un lecteur optique grâce à un code barre. Il y a ensuite un contrôle visuel pour examiner leur conformité. Ceux qui ne posent pas problème font l'objet d'une saisie informatique validée par deux agents puis d'un ultime contrôle avant de partir aux archives.
Ceux qui posent problème, une minorité, sont envoyés en "quarantaine", a expliqué Alain Gauthier.
"Une bonne partie de ces PV en quarantaine sont jugés irréguliers ou frauduleux", a-t-il dit. Ils sont alors examinés par des avocats. Si une fraude est constatée, tous les votes du candidat à qui la fraude a profité sont annulés dans le bureau de vote où le PV a été dressé.
Le centre de traitement espère avoir reçu tous les procès-verbaux dressés "dans les 24 heures", a dit M. Gauthier. La saisie et la validation de ces PV seront assurées jusqu'au 6 décembre et les résultats seront transmis au CEP le 7 décembre, a-t-il encore précisé.
Quelque 600 personnes travaillent dans ce centre depuis lundi matin.
M. Gauthier a en outre précisé qu'il existait six exemplaires de chaque procès-verbal. Il y a un PV pour le bureau de vote, un pour le bureau des élections communal (BEC), un pour le bureau des élections départemental (BED), un pour le candidat arrivé en tête dans le bureau, un pour le candidat arrivé en seconde position et un pour le CEP.
Interrogé sur les résultats qui commencent à circuler sous le manteau dans Port-au-Prince, M. Gauthier a précisé que le centre de tabulation ne communiquait aucun résultat et se concentrait sur l'aspect technique de sa tâche.
Il peut néanmoins y avoir des "comptages" parallèles plus ou moins précis, compte-tenu de l'existence de six exemplaires de chaque PV, a-t-il dit. "C'est comme ça dans toutes les élections", a-t-il noté.
Les élections ont donné lieu à des incidents qui ont fait plusieurs morts, tandis qu'une majorité des 18 candidats à la présidentielle ont exigé dimanche l'annulation du scrutin qui a finalement été validé dans la grande partie du pays par la CEP.
(©AFP / 30 novembre 2010 22h17)
http://www.romandie.com/ats/news/101130211727.xrbin61u.asp

Aucun commentaire: