POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 17 avril 2010

4 morts dans un crash d'hélicoptère en Haïti (MAJ 21:50)

Selon le consul d'Espagne en Haïti, Juan Pedro Perez Gomez, un hélicoptère de l'armée espagnole s'est écrasé ce vendredi, à Fond Verrettes, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Port-au-Prince, vers 10H30 locales (15H30 GMT). La cause de cet écrasement est est pour le moment inexpliqué.
Dès le signalement de la disparition de l'appareil espagnol, un hélicoptère chilien de la Minustah avait été envoyé sur zone mais n'avait pas pu se poser, nécessitant l'aide des Blackhawk américains. Trois autres appareils espagnols avaient quitté leur porte-hélicoptères qui mouille au large de Petit-Goâve (ouest de Port-au-Prince) pour participer aux recherches, a ajouté M. Ola-Davies porte-parole de la Mission de l'ONU de stabilisation dans le pays (Minustah).
Les quatre militaires espagnols à bord de l'hélicoptère sont morts, leur décès a été constaté par les équipages de deux hélicoptères américains Blackhawk qui ont été dépêchés sur les lieux où l'appareil s'est écrasé», a précisé M. Ola-Davies. Les dépouilles des soldats sont en train d'être récupérées et seront rapidement rapatriées en Espagne. Ces militaires ne faisaient pas partie des forces de l'ONU déployées en Haïti.
La Ministre de la Défense espagnole, Carme Chacon, devrait arriver samedi, accompagnée du Général Jose Julio Rodriguez, afin d'y recueillir des informations sur les circonstances du drame.
L'hélicoptère espagnol faisait partie d'un détachement d'environ 450 soldats envoyés en Haïti par Madrid, à bord du navire porte hélicoptères «Castilla» en mission de secours après le séisme du 12 janvier a précisé le numéro 2 de l'ambassade d'Espagne.
EJ/N/ Radio Métropole Haïti

Aucun commentaire: