POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 20 août 2013

Où est passé le président Michel Martelly ?

C'est à la cloche de bois que le chef de l'Etat a quitté le pays le week-end écoulé. Aucun communiqué de la présidence n'a annoncé son départ ni sa destination. Plusieurs sources ont confirmé au Nouvelliste que Michel Martelly devrait arriver le 23 de ce mois au Surinam pour participer à la 11e édition de Carifesta.
Ni du côté de la présidence ni du côté de la Primature, personne n'est en mesure de donner- ou ne veut donner- de précision sur le voyage privé du président de la République.
 Le Nouvelliste a simplement appris que Michel Martelly a quitté le pays vendredi dernier. Destination inconnue. Aucune information n'est disponible sur l'absence du chef de l'Etat. Sans succès, Le Nouvelliste a contacté le porte-parole de la présidence, Lucien Jura, qui est en congé. Malgré de nombreux appels, le journal n'a pas pu entrer en contact avec le chef de cabinet de M. Martelly.
 Selon la ministre de la Culture, le chef de l'Etat devra arriver au Surinam le 23 août. « 34 pays de la Caraïbe, de l'Amérique et de l'Asie prennent part à Carifesta, a informé Josette Darguste. Haïti y participe à tous les niveaux : musique, artisanat, bijouterie, gastronomie, peinture, sculpture, mode... » Haïti sera le pays hôte de cet événement en 2015.
Michel Martelly va recevoir le flambeau des mains de son homologue du Surinam. Tabou Combo, Tikoka, Mikaben, Ballet Bakoulou d'Haïti sont déjà sur place pour représenter le pays.
 Les ministres du Tourisme et de la Culture quitteront le pays le 21 août à la tête d'une délégation pour rejoindre les autres membres qui les attendent déjà au Surinam. Le 23 du même mois, Haïti sera à l'honneur.
Le président Martelly profitera de sa présence dans la ville de Saramacca pour rencontrer la communauté haïtienne forte d'environ 4 000 compatriotes, a appris le journal d'une source au Surinam.
 Pendant 9 jours, du 16 au 25 août, Le Surinam reçoit environ 4 000 visiteurs dans le cadre du Carifesta organisé tous les deux ans dans un pays différent.
 Cette année, c'est sur le thème « Culture pour le développement » que les 34 pays participants mettront en valeur leurs cultures respectives.
Robenson Geffrard rgeffrard@lenouvelliste.com
http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=120216

Aucun commentaire: