POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 20 août 2013

LE DOSSIER D'ENOLD FLORESTAL FAIT DES VAGUES

Le Nouvelliste | Publié le :19 août 2013
 Edrid St Juste shneyfadrick@yahoo.fr
Pendant que le secrétaire d'Etat à la Sécurité publique, Réginald Delva, tente d'établir les liens entre Béata Saint-Jour, aspirante policière, et Enold Florestal impliqué dans la mort de l'étudiant Frantzy Duverseau, les membres du comité de la FOPARK se sont réunis, lundi, au club Alvarez pour dénoncer l'arrestation de leur confrère Enold Florestal et exiger du même coup sa libération.
Au bureau du secrétaire d'Etat à la Sécurité publique, celui-ci attendait les journalistes pour un point de presse relatif au dossier de l'arrestation d'Enold Florestal et de l'aspirante policière, Béata Saint-Jour. Cette dernière qui a utilisé de faux documents lors de son dépôt de pièces à l'académie de police pour participer au concours d'admission de la 24e promotion de police, a été arrêtée vendredi pour usage de faux.
Bien que plusieurs cas de ce genre ont été répertoriés, celui de Béata Saint-Jour a retenu beaucoup plus l'attention, a expliqué Réginald Delva.
Dans tous les documents qu'elle a présentés, le nom d'Enold Florestal a été retrouvé. Cependant, dans chacun d'eux, Enold joue un rôle différent. « Dans son acte de baptême, Enold Florestal est son parrain. Pourtant dans la fiche qu'elle a remplie pour entrer à l'académie, elle a indiqué qu'elle vit en concubinage avec lui » a informé Réginald Delva.
En outre, la date de naissance et le NIF dans chacun de ses documents, sont différents. »
Parmi les 1101 élèves policiers qui ont été acceptés, 27 déjà ont été écartés du groupe pour plusieurs raisons dont l'usage de faux.
Le secrétaire d'Etat dit regretter ces cas d'irrégularité qui ne cessent de se présenter chaque fois que l'institution policière recrute des candidats pour de nouvelles promotions.
Il a tenu à s'excuser au nom du ministre de la Justice et de la Sécurité publique et de la police nationale auprès des jeunes inscrits au concours d'admission de la 24e promotion. « Parce que nos institutions sont faibles, des gens sont victimes » dit-il.
Réginald Delva précise: Au sujet des images d'Enold Florestal qui circulent sur les réseaux sociaux présentant un visage défiguré de celui-ci, le secrétaire d'Etat a profité du point de presse pour porter quelques précisions.
Il a clairement fait comprendre aux journalistes que ces images sont manipulées. Dans une courte projection sur power point, plusieurs images ont défilé révèlant une photo d'Enold manipulée.
La FOPARK dénonce l'arrestation d'Enold Florestal Entre-temps, au club Alvarez, les membres de la Force patriotique pour le respect de la Constitution(FOPARK) ont organisé une conférence de presse pour dénoncer l'arrestation de leur confrère.
A propos de cette arrestation qualifiée de politique, arbitraire et sans fondement, le coordonnateur général de cette organisation a précisé pour les quelques journalistes présents: « Les membres du gouvernement ont cherché à soudoyer Florestal. Mais, puisqu'il n'a pas accepté leur marché, on a accolé à son dos une étiquette pour l'inculper. Aujourd'hui, ajoute- t-il, nous demandons à la société nationale et internationale d'agir.»
Enold Florestal, l'accusateur de la famille présidentielle pour corruption se retrouve derrière les barreaux du pénitencier national depuis son audition ce lundi au parquet de Port-au-Prince.
Edrid St Juste
shneyfadrick@yahoo.fr
http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=120226

Aucun commentaire: