POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 15 janvier 2013

Nouvelle collecte pour les enfants d'Haïti

Depuis le 12 janvier 2010 et le séisme qui ravagea une bonne partie des villes de l'île d'Haiti, le Dr Raphaël Beauzile est mobilisé. Haïtien d'origine, ce dentiste à la retraite, ancien conseiller municipal de Châtellerault, a très durement vécu cette catastrophe qui touche un pays dont il est proche et pour lequel il avait créé voici des années une association d'aide au développement pour le secteur de la ville des Cayes, berceau de sa famille.

La sensibilisation du public, d'abord, puis une première collecte de matériel pour les enfants suivie d'un voyage sur place pour s'assurer de la bonne utilisation des dons avaient marqué le début de son action. Un colloque et une exposition en juin de l'an dernier s'en étaient suivis, toujours dans l'optique de rendre plus visible un pays qui conserve une grande proximité de cœur et de civilisation avec la France.

Depuis, la tempête Sandy d'octobre dernier est venue ajouter un peu de désolation supplémentaire à cette île.
« Même Bill Clinton, qui dirigeait la mission internationale de reconstruction a regretté de n'avoir pu être plus efficace, observe Raphaël Beauzile. Seul 1 % de l'aide initialement dévolue aux Haïtiens leur a véritablement été utile. Le reste a été en grande partie gaspillé par des ONG qui n'ont pas su travailler ensemble et qui ont beaucoup dépensé sans résultat. Aujourd'hui, elles sont reparties et les gravats, eux, ne sont toujours pas enlevés dans leur totalité. Quant à la reconstruction, si elle a permis de rebâtir le grand marché historique de Port-au-Prince et une université au nord du pays, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il reste énormément à faire. »
Nouveaux envois à la fin de l'été
Pour ce qui est de faire, Raphaël Beauzile, lui, œuvre à sa mesure. « Dans ce pays, la population a toujours accordé beaucoup d'importance à l'instruction. Les familles se saignent pour permettre à leurs enfants d'étudier. » Alors, au printemps, le Dr Beauzile voudrait pouvoir renvoyer de nouveaux containers en Haïti. « Je lance donc une nouvelle collecte de fournitures scolaires et de livres pour les enfants. Une collecte que j'espère pouvoir faire parvenir là-bas vers le mois de septembre. Mais d'ici là, j'ai besoin de la mobilisation de tous ici. »
Les personnes qui souhaitent participer à cette collecte ou effectuer des dons de fournitures et de livres peuvent s'adresser à Raphaël Beauzile. Même si elle est nécessairement limitée, son action à lui est efficace.
Contact : 06.64.81.37.98.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/01/15/Nouvelle-collecte-pour-les-enfants-d-Haiti

Aucun commentaire: