POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 17 janvier 2013

Haïti-Union Européenne : Signature d’un accord de 20 millions d’euros en faveur de la sécurité alimentaire

P-au-P, 16 janv. 2013 [AlterPresse] --- Le gouvernement haïtien et l’Union Européenne (Ue) ont signé conjointement, le mardi 15 janvier 2013, une convention de financement d’un programme évalué à un montant de 20 millions d’euros (US $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 60.00 gourdes aujourd’hui), en vue d’améliorer la sécurité alimentaire en Haïti, apprend AlterPresse.
Cette action, qui s’inscrit dans le cadre de la politique de la coopération européenne avec la République d’Haïti, vise à apporter un soutien aux initiatives de l’État haïtien dans la réduction de l’insécurité alimentaire, annonce l’Ue dans une note.
En cette même occasion, deux conventions - portant sur la mise en œuvre de deux composantes du programme - ont été signées par les représentants de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) et de l’agence française de développement (Afd) avec l’Ue.
Ces composantes ont pour objectif d’améliorer la disponibilité alimentaire à travers le renforcement des systèmes de production, commercialisation et transformation des productions locales.
Cette convention de financement s’inscrit dans le cadre de l’initiative, établie en 2010 par l’Ue et visant à accélérer l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (Omd), informe la note.
L’initiative Omd dans le pays consiste à réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population souffrant de la faim.
En ce sens, ce programme permettra d’améliorer la sécurité alimentaire dans les départements du Nord-Ouest, du Nord-Est, du Centre, de l’Artibonite (Nod) et du Sud, par l’amélioration quantitative et qualitative de la production agricole et de l’élevage.
Il contribuera aussi à la promotion d’opportunités de commercialisation, au renforcement de l’entrepreneuriat et à l’amélioration des conditions nutritionnelles des mères enceintes et allaitantes, et des enfants.
Ce programme débute ce mois de janvier 2013.
Ont procédé, à cette signature conjointe, le chef de délégation de l’Ue, Javier Niño Pérez, l’ordonnateur national du fonds européen du développement, Jean Edner Nelson, le ministre de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (Marndr), Thomas Jacques, et la ministre de la santé publique et de la population (Mspp), Florence Duperval Guillaume.[emb kft rc apr 16/01/2013 9:20]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article13948







Aucun commentaire: