POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 5 septembre 2012

Le judoka Mathieu Gouth revient de Haïti

Saint-Marcel le 05/09/2012 par Jean-Jacques Vadot (CLP) Mathieu Gouth, licencié au club de judo de Saint-Marcel, est de retour après avoir mené à bien un projet de reconstitution d’une école de judo en Haïti. Le rêve est réalisé.
Suite aux événements tragiques survenus en 2010 en Haïti, de nombreux clubs de judo ont été détruits. Un groupe de judokas bourguignons, notamment les jeunes ceintures noires, se sont donné pour mission d’aider à la reconstitution d’une école de judo en Haïti. Ce projet de solidarité qui véhicule les valeurs fondamentales du judo (entraide et prospérité mutuelle) a été monté par la Ligue de Bourgogne de judo et les jeunes judokas. Une expérience unique L’originalité de ce projet a abouti au départ de trois jeunes Bourguignons pour Haïti dont Mathieu Gouth, licencié au club de Saint-Marcel, club cher à son président Gabriel Guéry. C’est avec certes beaucoup de fatigue mais avec le sourire aux lèvres que les JCNB sont rentrés en France, satisfaits de leur aventure. « C’est une expérience unique, forte en émotions qui nous restera gravée en mémoire et nous aidera aujourd’hui à davantage relativiser. Parfois frustrés, il a fallu que l’on s’arme de patience pour accomplir nos missions et même plus que ce qui a été initialement prévu. Cela a été un dur combat mené contre les procédures administratives haïtiennes notamment pour récupérer le container et le matériel récolté », avise Mathieu Gouth. « Merci à tous les judokas, à nos proches, à nos partenaires, à tous ceux qui se sont impliqués dans ce projet de solidarité sans qui il n’aurait pu être mené à son terme. » Près de 150 jeunes Haïtiens (9-15ans), non pratiquants, ont été initiés au judo. Environ 120 judokas pratiquants ont bénéficié d’un stage de judo. 40 professeurs et futurs professeurs ont bénéficié d’un stage de formation, etc. Les JNCB ont participé également à la reconstitution d’un club de judo et fourni du matériel, des manuels scolaires, des livres pour reconstituer une bibliothèque, etc. http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/09/05/le-judoka-mathieu-gouth-revient-de-haiti

Aucun commentaire: