POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 5 septembre 2012

Haïti –Culture : Plus de 20 millions de gourdes de profits pour l’État, issus du carnaval des fleurs 2012

P-au-P, 4 sept. 2012 [AlterPresse] --- La tenue, les dimanche 29, lundi 30 et mardi 31 juillet 2012 à Port-au-Prince du carnaval des fleurs (une pratique empruntée à la dictature des Duvalier (François et Jean=Claude Duvalier, 22 septembre 1957 – 7 février 1986) aurait rapporté plus de 20 millions de gourdes (US $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 58.00 gourdes aujourd’hui) à l’État haïtien, selon les informations parvenues à l’agence en ligne AlterPresse. Le trésor public a pu induire cette somme bénéfique (d’environ 300 mille dollars américains) de la location de stands et d’espaces publicitaires, informent le ministère de la culture et le comité d’organisation des festivités, lors d’une rencontre avec la presse le 3 septembre au centre de la capitale. A l’occasion de ce carnaval des fleurs 2012, le gouvernement du premier ministre Laurent Salvador Lamothe a décaissé un montant de 65 millions de gourdes, dont une partie a financé le paiement des dettes encourues pour le carnaval dit décentralisé, déroulé aux Cayes (Sud) les dimanche 19, lundi 20 et mardi 21 février 2012. L’administration politique du président Joseph Michel Martelly et du premier ministre Lamothe prévoit d’organiser un carnaval d’animateurs dj - qui sélectionnent et diffusent de la musique à l’intention de public varié (ceux plus connus sous le nom de “disc jockeys”) - à la date du dimanche 23 septembre 2012 et un concours de musique populaire appelée “troubadour” avant la fin de l’année. [srh rc apr 04/09/2012 11:39] http://www.alterpresse.org/spip.php?article13356

Aucun commentaire: