POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 8 décembre 2011

Associé à Digicel, Marriott signe un hôtel à Port-au-Prince

mercredi 7 décembre 2011 16:45 Port-au-Prince (HAITI) Le groupe hôtelier s'investit dans la reconstruction d'Haïti en lançant le chantier d'un Marriott Hotels & Resorts de 173 chambres, dans la capitale du pays.
Pour Marriott, l'arrivée de 173 chambres supplémentaires à Port-au-Prince, qui vont s'ajouter aux 500 chambres actuelles, est stratégique. Cela montre l'importance que le groupe accorde à la reconstruction de l'île et à son devenir économique, en créant un hébergement de standing destiné aux visiteurs étrangers. "Avec la construction de ce nouvel hôtel, Haïti est désormais ouvert aux échanges commerciaux et s'engage sur la voie de la reprise économique", explique le p.-d.g. de Marriott, Arne Sorenson. L'établissement représente un investissement de 45 M$, et sera réalisé par la société Unigestion Holding SA, filiale de Digiciel Group Ltd qui a signé un mandat de gestion avec le groupe Marriott pour gérer l'exploitation.
Digiciel est loin d'être inconnu à Port-au-Prince, puisqu'il est le premier fournisseur de télécommunications de l'île. Son président, Denis O'Brien, est également fondateur et patron d'une organisation caritative très active en Haïti, avec la construction de 70 écoles à son actif. Elle est aussi partenaire de la Clinton Global Initiative, fondée par le Bill Clinton, et travaille avec elle à soutenir diverses organisations caritatives de l'île.
Depuis le tremblement de terre qui a ravagé Haïti en janvier 2010, tous les hôtels du groupe Marriott du sud de la Floride se sont mobilisés, en particulier au Harbor Beach Marriott Resort & Spa de Fort Lauderdale, où 250 employés Haïtiens ont participé aux actions de solidarité en envoyant des dons (vêtements, nourriture et eau) mais aussi en aidant à la reconstruction des maisons. Le nouvel hôtel devrait créer 175 emplois.
http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/hotellerie/2011-12/Associe-a-Digicel-Marriott-signe-un-hotel-a-Port-au-Prince.htm

Aucun commentaire: