POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 22 septembre 2011

Un oeil sur mon quartier: Jimmy Jean-Louis

21 Septembre, 2011
Par: Rémi Chervier
Avant de devenir l'un des héros de la série "Heroes" et d'atterrir sur la planète Hollywood, Jimmy Jean-Louis a sillonné le globe. Pour Respect, il se penche sur le passé, le présent et le futur de son Haïti natal. Il incarnera bientôt la grande figure historique, Toussaint Louverture, pour les besoins du petit écran français.
Jimmy Jean-Louis est né à Piétonville, une commune de la banlieue de Port au Prince à l'Ouest d'Haiti. Malgré des difficultés liées à la condition modeste de ses parents, Jimmy garde un souvenir mémorable de sa jeunesse sur l'ile. « C'était un endroit extraordinaire, très proche de la nature. Nous n'avions ni eau, ni électricité. Haïti a subi une grosse influence africaine dans la culture, mais aussi dans la religion. J'y ai appris à me débrouiller par moi-même, ainsi que le respect des autres. Des enseignements qui m'ont servi pour la suite. »
Adolescent, Jimmy et sa famille débarquent en France, plus précisément en banlieue parisienne, où il entame des cours de danse, qu'il laissera, plus tard, pour une carrière dans le mannequinat. Ce métier lui permettra de voyager et de résider dans différents pays d'Europe (Espagne, Italie, Angleterre...). « Je suis curieux de ce qu'il se fait ailleurs. Ces voyages m'ont permis d'acquérir une grande capacité d'adaptation à la culture et aux langues. Ce sont des acquis, que je n'aurais pu emmagasiner sans pratiquer des métiers artistiques. »
Cette curiosité naturelle l'a poussé à ouvrir les portes d'Hollywood où il réside actuellement. « Mes débuts y ont été très durs, malgré ma maitrise de la langue. Car les Haïtiens sont assez mal acceptés aux Etats-Unis. Pourtant, c'est un pays relativement neuf, où règne la diversité. Les gens ont une faculté remarquable à s'identifier à ce pays. J'ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes dans ce milieu. Avec la série Heroes, ma carrière a pris une dimension internationale. Pour autant, je me sens moi-même et citoyen du monde. »
Loin de son île, Jimmy Jean-Louis oeuvre tout de même pour son bien être par l'intermédiaire de son association caritative "Hollywood Unites For Haiti". « Notre mission est d'aider les jeunes défavorisés en privilégiant le sport et la culture. Après le tremblement de terre de janvier 2010, nous nous sommes concentrés sur l'ouverture d'une école, où 90% des enfants sont analphabètes. Le taux d'analphabétisation en Haïti est élevé, donc le peuple reste facile à manipuler. Au moment de la catastrophe, nous n'avions pas de gros moyens pour aider, car la situation économique et politique était instable. Aujourd'hui, l'élection de Michel Martelly* est une bouffée d'oxygène, car il a une très bonne exposition à l'international. Il reste à savoir s'il sera bien entouré...»
En 2011, Jimmy incarne le rôle de la grande figure historique d'Haiti, Toussaint Louverture, pour les besoins de la télé française. « En tant qu'haitien, je suis très honoré de jouer Toussaint Louverture, car j'ai grandi avec cette figure. C'est l'un des plus grand héros noir jusqu'à présent. Il est à l'origine de l'indépendance de la première république noire. Il était très habile. Un visionnaire, qui voulait l'égalité dans le monde. Je veux donner une vision différente du personnage, avec ses complexités. Car le cheminement de Louverture est une succession de transitions entre l'esclave et l'affranchi; entre le général libérateur et le président d'un peuple. Ce téléfilm doit permettre de savoir ce qui s'est réellement passé à cette époque. Je veux ouvrir les mentalités sur cette partie de l'histoire, où régnait l'esclavage physique. Montrer également les conditions dans lesquelles vivaient les gens en Haïti. Aujourd'hui, cette histoire du monde est trop méconnue. »
*Michel Martelly : ancien comédien, chanteur très populaire en Haïti devenu président de la république en mai 2011 avec le soutien du chanteur Wyclef Jean.
http://www.respectmag.com/2011/09/21/un-oeil-sur-mon-quartier-jimmy-jean-louis-5500

Aucun commentaire: