POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 2 août 2011

La tempête cyclonique Emily menace la Guadeloupe : Actualité environnement

tropicale nommée Emily a pris naissance dans l'océan Atlantique hier et cette menace de cyclone a touché la Guadeloupe et menace Haïti.

Le cyclone Emily est passé au cours de la nuit de Lundi à Mardi sur la Guadeloupe et la Martinique avec de violentes pluies orageuses et des vents atteignant 100 km/h.
Aujourd'hui, la situation est moindre pour les petites Antilles, mais la tempête se déplace vers Haïti et la République Dominicaine.
Hier matin, La Direction de la Protection Civile (DPC) avait demandé à la population martiniquaise et guadeloupéenne habitant dans les zones à risques d'inondationéboulement et glissement de terrain de respecter certaines consignes avec la mise hors d'eau de tout ce qui peut être endommagé au cours d'une inondation, de consolider les toitures en tôles et d'arrimer sévèrement les tentes dans les campings, de constituer des provisions alimentaires, de s'abriter à l'intérieur de maisons en dur, loin des fenêtres, et bien sûr, d'être à l'écoute de la radio ou télévision pour les messages officiels sur les développements météorologiques de la tempête.
Toutefois, les rapports ce matin (en France métropolitaine) ne font pas état de gros problèmes après le passage d'Emily. En effet, la tempête tropicale Emily dont la zone dépressionnaire s'est créée à 80 km à l'Ouest-Sud-Ouest de la Dominique et environ 565 km au Sud-Est de San Juan à Puerto Rico s'est déplacée vers l'Ouest à 24 Km/h, avec un virage vers l'Ouest-Nord-Ouest s'accompagnant d'un ralentissement de sa vitesse de déplacement, laquelle vitesse va continuer de décroître jusque demain. La Tempête Tropicale Emily a émergé dans le Nord-Est de la mer des Caraïbes cette nuit et passera proche de la République Dominicaine dans la nuit de mardi à mercredi.
Avec l'île de la Dominique, le petit cyclone Emily devrait atteindre Haïti de plein fouet demain soir sous la forme de grosses précipitations et, en mer et sur le littoral, une houle cyclonique de 5 à 7 mètres de haut. Les vents sont estimés entre 100 à 120 km/h, et la tempête pourrait remonter vers le Nord, menaçant ainsi les Bahamas, puis peut-être la Floride.

Aucun commentaire: