POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 25 mai 2011

Haiti-Cuba-Éducation : Toujours pas un sou pour les 400 boursiers haïtiens à Cuba

P-au-P., 25 mai 2011 [AlterPresse] --- Les boursiers haïtiens des facultés de médecine #1 et #2 de Santiago et ceux de Manzanillo, à Cuba, continuent de réclamer du ministère haïtien de la santé les arriérés de 7 mois d’une allocation mensuelle de 50 dollars accordée par le gouvernement haïtien. Cette situation, révélée par la presse depuis plusieurs semaines, dure encore, en dépit des démarches formelles effectuées par les étudiants et des dispositions techniques mises en place pour faciliter le transfert des fonds.
Dans une correspondance adressée le 7 mai dernier au ministre démissionnaire de la santé Alex Larsen, les dirigeants étudiants de ces facultés ont sollicité le bénéfice de l’urgence pour le déblocage des fonds.
Les étudiants mettent en avant la nécessité pour eux de recevoir cet argent avant le début de la période des vacances en raison de graves difficultés économiques auxquelles ils font face et de l’urgence de se procurer à leur frais un billet d’avion pour retourner en Haïti.
Selon des informations communiquées à AlterPresse, l’ancien Président René Préval avait passé des instructions pour le déblocage des ces fonds bien avant son départ. Une source gouvernementale a indiqué que les montants seraient déjà disponibles sur le compte du Ministère de la santé.
Un contrat a été signé entre la firme haïtienne Mediacom , représentante de la compagnie canadienne Carribbean Transfers pour le paiement des allocations aux étudiants haïtiens. Cependant jusqu’à date le Ministère de la santé n’a versé aucun montant à la Mediacom en dépit des garanties financières réclamées par ce ministère, apprend AlterPresse.
Ives Marie Chanel , directeur de Mediacom, a effectué du 5 au 8 mai 2011 une visite à Santiago de Cuba en vue d’évaluer le déroulement du processus de distribution des cartes de débit devant permettre aux 466 étudiants haïtiens de recevoir les arriérés de six mois ( octobre 2010 à mars 2011 ) d’allocations.
Chanel estime être pénalisé par cette situation. « Le Ministère haïtien de la santé a exigé de la Mediacom une lettre de caution de garantie d’exécution. Nous avons soumis cette lettre depuis le 26 avril, nos fonds sont bloqués et nous n’avons pas reçu un centime du Ministère. Nous sommes en train de perdre de l’argent et des opportunités », fait-il remarquer.
La CT a déjà émis des cartes de débit pour tous les étudiants et 75% des cartes ont été déjà retirées par les étudiants au bureau local de la Fincimex, représentant de la Caribbean Transfers à Santiago de Cuba, apprend-on de source étudiante. [apr 25/05/2011 08 :20]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article11079

Aucun commentaire: