POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 19 avril 2011

Haïti-Élections : La MOEC invite le BCEN à faire preuve de probité

P-au-P, 18 avril 2011 [AlterPresse] --- La Mission d’observation conjointe OEA/ Caricom (MOEC) convie le Bureau du Contentieux Électoral National (BCEN) à travailler avec probité et équité, à deux jours de la proclamation des résultats définitifs des élections générales tenues le 20 mars dernier, selon un communiqué acheminé à AlterPresse. « La Mission appelle les membres du BCEN à mener à bien le processus du contentieux avec probité et transparence afin de garantir l’équité procédurale », lit-on dans le document.
Selon la MOEC, le BCEN doit remplir ses fonctions au regard des recommandations faites par les experts qui étaient chargés de réévaluer le premier tour des scrutins présidentiels et législatifs du 28 novembre 2010.
Le respect de ces recommandations est susceptible « de conférer une plus grande légitimité aux élus et à l’ensemble du processus électoral », soutiennent les membres de la Moec.
« La qualité des décisions rendues par le BCEN pourrait ainsi consacrer les efforts conduits pour améliorer l’organisation du deuxième tour des élections législatives et présidentielles et la tabulation des votes », ajoutent-ils
Le communiqué de la MOEC survient après des critiques formulées par plusieurs acteurs politiques insatisfaits du processus de traitement des contestations au niveau des instances de recours, en particulier le BCEN.
Plusieurs personnalités de la scène politique haïtienne ont également critiqué le déroulement du processus de contestation au niveau du BCEN, arrivé à terme au cours du week-end.
« Le bureau a fini d’écouter tous les cas de contestations », affirme à AlterPresse Pierre Thibaut Junior, directeur de la cellule de communication au CEP.
68 contestations, soit 64 produites par des candidats à la députation et 4 par des candidats au sénat, ont été entendues au total par le BCEN.
« Nous sommes maintenant à la phase de traitement et de saisie des données », précise Pierre Thibault Junior.
Le 20 avril est toujours maintenu pour la proclamation des résultats définitifs, des élections présidentielles et législatives. [rh gp apr 18/04/11 13:45]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article10923

Aucun commentaire: