POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 13 mars 2011

Un téléthon pour reloger les déplacés de la Place St-Pierre

La mairie de Pétion-Ville organise, le dimanche 13 mars prochain, un téléthon dans l'objectif de délocaliser les familles encore logées sur la Place St-Pierre depuis le lendemain du séisme du 12 janvier 2010.
Haïti: La mairie de Pétion-Ville a commencé en novembre dernier à déloger les familles occupant la Place St-Pierre, mais faute de moyens financiers, elle n'a pu continuer avec une telle initiative. Pour continuer de vider cette place publique de ses occupants, l'administration communale de la commune veut recueillir des dons à travers un téléthon pour reloger quelque 800 familles hébergeant encore cette place publique.
« Avec l'approche de la saison pluvieuse, le Conseil municipal de Pétion-Ville pense qu'il est opportun de s'adresser à votre grand coeur pour votre participation financière en vue de permettre le retour de ces familles à leur foyer », a indiqué dans une note, la mairesse, Claire Lydie Parent, comptant sur la générosité de tous pour atteindre son objectif.
« Actuellement, il reste environ 800 familles logées encore sur la Place St-Pierre sans compter celles de la Place Boyer, du Parc Sainte-Thérèse et autres désireuses de bénéficier de ce même accompagnement pour regagner leur demeure respective », a souligné la mairesse.
En fait, la municipalité de Pétion-Ville est en quête de 16 millions de gourdes afin d'accompagner ces familles. Selon les responsables, près de 500 familles ont déjà quitté cette place, grâce au support de la municipalité qui leur avait donné à chacune 20 000 gourdes.
« La mairie de Pétion-Ville ne dispose pas de fonds pour relocaliser les victimes du séisme du 12 janvier 2010 refugiées sur la place Saint-Pierre, la place Boyer, le terrain de Belleville, le parc Sainte-Thérése, les terrains privés des gens de la commune», avait expliqué Claire Lydie Parent.
Pour délocaliser les premières familles, la mairesse a affirmé avoir eu recours à un montant alloué au service social dans le budget de la mairie qu'elle dirige. Ensuite, grâce à un support financier du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, les responsables municipaux ont déplacé plus de 200 familles de la Place Saint-Pierre.
Valéry Daudier
http://lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=90114&PubDate=2011-03-12

Aucun commentaire: