POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 27 septembre 2013

Trois ans après le séisme, les investisseurs restent frileux en Haïti

Par Dominique Cettour-Rose
Les autorités haïtiennes recherchent désespérément près de 20 milliards de dollars d'investissements directs pour redresser leur économie. Trois ans après le séisme qui a fait 250.000 morts, Haïti conserve une image négative auprès des investisseurs étrangers. En raison notamment de l'instabilité politique chronique et du niveau de violence.
En Haïti, plus de 70% de la population active est au chômage et la majorité des habitants vit avec moins d'un dollar par jour. Dans un climat économique désastreux, le Conseil consultatif présidentiel pour le développement économique et l'investissement (CCPDEI) a fait les comptes. «Haïti a besoin de 20 milliards de dollars d'investissements directs pendant cinq à dix ans pour devenir un pays émergent», a estimé l'industriel haïtien Grégory Mevs, qui codirige l’institution avec l'ancien président américain Bill Clinton.
«Nous avons besoin de 3 milliards de dollars d’investissement dans le secteur de l’énergie et de près de 4 milliards dans le secteur portuaire», a précisé Stan Wojewodski, le conseiller spécial de Grégory Mevs. D’autre part, le CCPDEI devrait signer prochainement avec la «Deutsche Bank» et le fonds Yunus, un accord pour un fonds de 1 million de dollars en faveur des PME haïtiennes.
«L'opinion internationale sceptique» Durant ces trois dernières années, les investissements directs étrangers (IDE) ont progressé de 20%, affirmait récemment le directeur général du Centre pour la facilitation des investissements (CFI) Me Georges Andy René. Même à ce niveau, les IDE restent largement insuffisants pour donner une nouvelle impulsion à l’économie haïtienne.
Selon le CFI, seuls 200 millions de dollars ont été investis dans le pays au cours de l’année 2012. Soit une hausse de 180% par rapport à l’année précédente, note M. Mevs qui estime que «le pays bouge, mais l'opinion internationale reste sceptique».
http://geopolis.francetvinfo.fr/les-investisseurs-etrangers-restent-frileux-en-haiti-23167

Aucun commentaire: