POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 29 mai 2013

L'équipe nationale haïtienne contre le Royal-Sélect de Beauport


OLIVIER BOSSÉ, Le Soleil
(Québec) En juin, l'équipe nationale masculine de soccer d'Haïti affrontera l'Espagne, championne du monde et d'Europe en titre, ainsi que... le Royal-Sélect de Beauport !
Classé au 59e rang mondial, le onze haïtien participe à la Gold Cup de la CONCACAF, en juillet, aux États-Unis. Le Canada, 80e, sera aussi de cette coupe des nations d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes.
Les Haïtiens ont prévu une tournée préparatoire en juin, dont deux semaines en sol canadien. Mais pas avant d'avoir croisé le fer en match amical avec les Espagnols, le 8 juin, à Miami, puis les Italiens, le 11 juin, au Brésil.
Les Grenadiers disputeront ensuite quatre rencontres au nord du 45e degré de latitude. D'abord contre une formation de l'Académie de l'Impact, renforcée de quelques joueurs du grand club comme Patrice Bernier, le 22 juin.
Mais le 25 juin, un mardi soir, c'est à Québec que cela se passe, au stade du Collège François-Xavier-Garneau. Le Royal-Sélect a été retenu de par son titre de champion canadien des clubs seniors masculins, décroché l'automne dernier.
«Les équipes nationales se préparent contre des équipes plus faibles, ça arrive souvent», expose le sélectionneur de l'équipe de Beauport, Samir Ghrib, aussi directeur technique de l'Association de soccer de Beauport. «Mais si on était une équipe moyenne, ils ne viendraient pas jusqu'à Québec», assure-t-il du même souffle.
«On veut donner une opposition honorable. On veut bien paraître. Nos joueurs sont hyper motivés et réalisent que c'est un match hors de l'ordinaire. Et quatre jours plus tard, on a notre derby régional en ligue contre le Kodiak de Charlesbourg», souligne Ghrib, signifiant que même une défaite cinglante ne ferait pas mal longtemps.
Un comité d'Haïtiens de Montréal a été délégué par la fédération haïtienne pour trouver des adversaires. Un match est aussi prévu contre le FC Saint-Léonard, champion de la Première ligue semi-professionnelle, le 4 juillet.
La présence en Haïti de l'ancien président de l'Association régionale de soccer de Québec, Michel Vallée, en sa qualité d'ingénieur, n'a pas de lien avec le choix du Royal-Sélect. Pas plus que la venue il y a deux ans de deux joueuses haïtiennes au sein de l'Amiral de Québec, équipe aussi dirigée par Ghrib.
http://www.lapresse.ca/le-soleil/sports/soccer/201305/28/01-4655229-lequipe-nationale-haitienne-contre-le-royal-select-de-beauport.php

Aucun commentaire: