POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 12 novembre 2012

Un simple front froid fait plus de 10 morts au Cap Haïtien


Un simple front froid sur la caraïbe a provoqué d'importantes averses le week end écoulé sur les départements du Nord d'Haïti. Plusieurs communes dont Cap Haïtien, Limonade et Quartier Morin ont été inondées. La quasi-totalité des quartiers du Cap Haïtien dont Petite Anse, Haut du Cap, Fougeroles, Shadda, la Fossette, Fort Saint Michel, Vertières, Cité du peuple, Blue Hills étaient également sous les eaux.
Les autorités locales ont fait état d'un bilan partiel de 10 morts et 3 disparus. Plus de 1.350 personnes ont été placées dans 11 abris provisoires. Le délégué départemental, Ardouin Zephyrin, a révélé que plusieurs maisons s'étaient effondrées.
Selon un responsable de la Direction départementale Nord du ministère de l'Agriculture la principale cause des pertes en vie humaine est liée à la construction sur les berges et dans le lit des ravines. De son coté, le Maire du Cap, Wilbrod Béon, juge qu'une telle catastrophe pourrait être évitée si les citoyens respectaient les normes de construction. L'évacuation des eaux de ruissellement se fait difficilement dans lors des fortes averses.
Entre temps le gouvernement et les agences des Nations Unies dont le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), apportent une assistance aux sinistrés. La Mission de l'ONU offre un soutien logistique à la réponse humanitaire ainsi qu'au déblaiement des routes.
Le Premier Ministre Laurent Lamothe avait annoncé vendredi la distribution par le FAES de 20 000 paniers solidarité supplémentaires. Il déplore le degré de vulnérabilité extrême d'Haïti et promet d'adopter les dispositions appropriées.
L'évaluation réelle des dégâts devrait débuter ce lundi. Le Centre National de Météorologie avait indiqué que les averses diminueront à partir d'aujourd'hui sur la région septentrionale.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=21585

Aucun commentaire: