POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 6 août 2012

Haïti-Pnh : Une organisation de droits humains critique le comportement de la police dans le Nord

Correspondance Wedlyne Jacques Cap-Haïtien, 6 août 2012 [AlterPresse] --- L’organisme universitaire des droits humains (Oudh) met en cause l’avenir des acquis démocratiques, dans le Nord, au regard d’actes de banditisme répétés impliquant des agents de la police nationale d’Haïti (Pnh). " L’institution policière du Nord fonctionne mal. Certains agents de la Pnh travailleraient à la solde de bandits, plutôt que de protéger la population contre ces derniers, conformément à leur mission, dénonce Barthélémy Décimus Jean Noël, directeur exécutif de l’organisme universitaire des droits humains. Les cas de bastonnade de civils au Cap-Haïtien, dans les activités culturelles et musicales pour avoir entonné le slogan populaire « se moun yo ye ? » (littéralement en français : sont-ils humains ?), l’implication d’au moins 9 policiers dans l’enlèvement, puis l’assassinat de l’homme d’affaires Richardson Coissy, sont, entre autres, des scandales qui ont éclaboussé la Pnh dans le Nord entre mai et juillet 2012. De plus, dans la nuit du 28 au 29 juillet 2012, deux policiers en civil, le visage dissimulé par des cagoules, ont agressé et dépouillé, d’une très forte somme d’argent,une famille à Limonade (à 13 km au nord du Cap-Haïtien). Face à cette situation, l’Oudh invite les hauts responsables de la police dans le Nord à se ressaisir. L’organisme universitaire des droits humains recommande notamment « le reformatage de la Pnh » dans le Nord afin que, dit-il, le fossé existant entre la population et la police nationale soit banni. Ce qui devrait contribuer à garantir un meilleur fonctionnement du département en matière de sécurité et de paix publiques. Plusieurs dossiers, relatifs à l’implication de certains agents de la Pnh dans le Nord dans des actes criminels, sont au cabinet d’instruction au parquet du tribunal civil au Cap-Haïtien. http://www.alterpresse.org/spip.php?article13195http://www.alterpresse.org/spip.php?article13195

Aucun commentaire: