POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 26 juillet 2012

NOS BAS EN HAUT...COUP DE GUEULE DE CARLIE

Il ne manquait que ça, nous importons la merde maintenant...
La nouvelle a parcouru la ville comme une traînée de poudre, des salamis à la merde peuplent le marché haïtien, provenance, République Dominicaine. J'ai été incrédule et j'ai souhaité que cette information ne fût qu'une rumeur qu'on allait vite démentir. Il n'en est rien, au contraire, des mesures ponctuelles ont été prises pour interdire la vente de ces produits sur le marché local.
Comme un journaliste a eu à si bien le souligner, il a fallu que le constat soit fait par des dominicains eux-mêmes, pour que nous soyons avisés de la situation.
La question, allons nous attendre que les étrangers nous indiquent combien de "fatras" que nous importons de partout ? Nous sommes,  il parait, la poubelle de bien des états voisins.

La douane ne s'intéresse qu'au contrôle des taxes. Payez et déversez !
Il a fallu qu'une âme charitable nous fasse comprendre qu'on nous fait manger de la merde pour que l'on "réagisse".
A quand une association des consommateurs?

Les "balles de pèpè" nous viennent de partout et personne ne se donne la peine de questionner le contenu de ces sacs poubelles. On y voit de tout quand ils sont déballés sur les trottoirs.  Mêmes des sous vêtements usagés dont la population vante la bonne qualité y trouvent leur place.
Carlie pour AFHES http://www.afhes.org/

Aucun commentaire: