POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 29 mai 2012

Un mètre d'électricité pour... 17 euros

VILLENEUVE D ASCQ / HAÏTI

Publié le mardi 29 mai 2012 à 06h00
À l'école maternelle Marie Soleil, une journée où l'on fête les anniversaires.
Face à la multitude des sollicitations de la part des associations, les donateurs hésitent souvent faute de connaître la destination concrète de leurs dons. Avec le projet de Timoun d'Haïti, pas de place au doute : 17 E financeront un mètre de linéaire d'installation électrique. ISABELLE DUPONT > isabelle.dupont@nordeclair.fr

Depuis 17 ans que Michel Debarge a créé Timoun d'Haïti, après être tombé amoureux de cette île des Antilles, il n'a eu de cesse d'y multiplier les projets de développement, en particuliers à destination des enfants. Ainsi la construction de l'école communautaire Demontreuil à Jacmel, à trois heures de Port au Prince, a débuté en janvier 2006. Et elle a résisté au séisme de janvier 2010. Aujourd'hui, elle va ouvrir sa sixième classe de primaire, sans compter les trois de maternelle et accueille donc plus de 320 élèves. La première rentrée s'est faite en septembre 2009 et l'école sera officiellement inaugurée le 28 septembre de cette année.
Pas assez de budget jusqu'à l'école
Surtout, elle n'est pas encore reliée au réseau électrique. Michel Debarge, président et fondateur de Timoun d'Haïti (l'association compte 79 adhérents et 160 donateurs) s'est rendu sur place en mars dernier pour tenter de remédier à l'affaire. « Il y a 2 kms de la route jusqu'à l'école.
J'ai rencontré la Minustah (Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti) qui a décidé d'amener l'électricité dans deux ruelles dont la nôtre, mais qui s'est arrêtée à 600 m de l'école ! » La faute à des budgets qui seraient insuffisants, lui a-t-on répondu. Pas de quoi décourager le septuagénaire qui en a vu d'autres en Haïti. Pour faire parvenir l'électricité jusqu'à l'école, l'association a besoin de 10 200 E pour ces fameux 600 m, soit... 17 E du mètre, avec un prix spécial pour les généreux donateurs : 5 m pour 85 E. « On a vendu 108 m en 15 jours », se réjouit Michel Debarge qui compte bien venir à bout des 500 m restants.
Tous les projets de l'association reposent sur des dons et subventions. Et les Villeneuvois savent se mobiliser. Ainsi Annappes entraide pour la troisième année consécutive depuis le tremblement de terre finance deux mois et demi du salaire du médecin du centre de santé, auxquels s'ajoutent les 650 E du Comité de solidarité de la paroisse Cana, soit un mois et demi de salaire. « Et nous avons de belles initiatives. Ainsi deux religieuses de la maison Roméro au Pont de Bois qui fêtaient le cinquantenaire de leur engagement ont demandé aux paroissiens d'aider les enfants d'Haïti plutôt que de leur faire un cadeau. » Résultat : 640 E qui viendront financer les kits scolaires (cartables, livres...) des enfants de Jacmel.
Quant à l'électricité, si surplus de dons il y avait, ils seraient réaffectés vers la cantine qui nécessite 20 000 E par an. w
http://www.nordeclair.fr/Locales/Villeneuve-d-Ascq/2012/05/29/un-metre-d-electricite-pour-17-euros.shtml

Aucun commentaire: