POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 14 mai 2012

MARTELLY ENTRE DANS LA DEUXIEME ANNEE DE SON MANDAT

Le chef d'Etat haïtien Michel Martelly débute ce lundi la deuxième année de son mandat alors que le pays est toujours dirigé par un gouvernement démissionnaire. Au cours de ces 12 mois, l'administration Martelly n'a pu fonctionner avec un gouvernement légitime que durant 4 mois. M. Martelly attend la fin du processus de ratification du gouvernement de Laurent Lamothe afin de lancer d'autres projets d'envergure. La seconde année de l'administration Martelly débutera avec un grand projet d'assurance santé pour les couches vulnérables. La carte rose permettra à ses détenteurs moyennant une modique contribution d'environ 1 dollar américain par mois d'avoir accès à des soins sanitaires dans les différentes régions du pays.
Martelly se réjouit de ce programme et révèle que le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU, Paul Farmer, a promis d'impliqué son centre hospitalier dans le projet.
L'administration Martelly annonce également le décollage réel de plusieurs projets annoncés depuis la fin 2011. Le Parc industriel de Caracol qui doit faciliter la création de 60 000 jobs se concrétisera en même temps que d'autres projets d'investissement dans le secteur touristique.
Les compagnies Marriot et Best Western continueront la construction des hôtels dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ce qui devrait inciter la reprise des activités touristiques.
Dans le même temps l'administration Martelly annonce des investissements publics de l'ordre de 40 millions de dollars pour développer le secteur touristique à Jacmel (Sud Est). Le Nord bénéficie également d'une grande attention des autorités qui sont parvenus au cours des dernières semaines à favoriser une extension des activités touristiques de Labady. Les touristes pourront désormais faire des excursions dans la ville du Cap Haïtien et visiter la Citadelle.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_poli_fr.php?id=20802

Aucun commentaire: