POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 11 avril 2012

L'HAMAP revient sur son intervention en Haïti et l'aide apportée par la commune

Sanary Solidarité

Mardi soir l'ONG HAMAP est venue spécialement à Sanary pour présenter ses actions, et plus particulièrement celle effectuée en Haïti suite au tremblement de terre de 2010. La commune de Sanary y avait été partie prenante.

Joël Kaigre a présenté l'ONG HAMAP et l'aide apportée
 par la commune de Sanary en Haïti.
L'organisation non gouvernementale HAMAP est née en 1999 sous l'impulsion de son président fondateur Joël Kaigre. Initialement son nom signifiait "Halte aux mines antipersonnel" mais l'ONG a largement diversifié le cadre de ses actions depuis, entre la branche déminage, la branche ingénierie, la branche éducation et la branche santé. Quelques chiffres: en 2011 l'HAMAP a permis à 73.252 personnes d'accéder à l'eau potable, à 48.614 personnes de recevoir des soins, à 389 enfants d'accéder à l'éducation de base et à 1.536 personnes d'améliorer leur sécurité alimentaire. L'ONG intervient dans une quarantaine de pays, et a une présence accrue et suivie dans une quinzaine, de l'Asie à l'Afrique. Comme le rappelait le président: "on est dans une optique d'aide au développement, on intervient seulement si localement on nous en fait la demande. Mais, selon les circonstances, on peut intervenir pour des missions d'urgence, comme ce fut le cas en 2010 suite au séisme en Haïti. On a répondu à l'appel d'un maire de la commune des Abricots qui devait faire face à un problème de malnutrition et l'arrivée de 40.000 réfugiés". Et de remercier la commune de Sanary qui a participé au projet "sécurité alimentaire et insertion économique par le petit maraîchage aux Abricots": "votre ville nous a envoyé 50 kits de maraîchage et deux pompes pour une valeur de 30.000 euros. Quant on parle de kits, il faut imaginer que chaque kit tournait autour de 10m3. Il a fallu trois semaines de transport avant l'arrivée à la capitale".
Ferdinand Bernhard dira lors de cette réunion: "je félicite le travail de cette ONG car nous avons eu pratiquement un suivi au jour le jour de leurs interventions. Je tiens aussi à remercier le général Vernoux qui nous a permis d'entrer en relation avec cette ONG. Je pense qu'il y a beaucoup à faire chez nous mais cela ne doit pas nous empêcher de porter un regard ailleurs et d'apporter notre soutien sur des projets pragmatiques comme on l'a déjà fait au Burkina Faso". Joël Kaigre expliqua ensuite en détail le projet mené dans la commune des Abricots, située à 14 heures de route de Port au Prince, les difficultés vécues pour faire sortir les containers et les transporter. Puis ce fut l'heure de former la population, et au total ce projet socio-économique aux Abricot aura permis l'installation de 26 parcelles de jardins familiaux, le renforcement de la capacité de 166 jardiniers sur un an et 1.500 personnes en bénéficièrent.

Cette ONG va continuer à mener à bien ses nombreux projets avec les bénévoles qui la constituent. Ils sont d'ailleurs nombreux dans le Var. (Pour plus d'informations: http://hamap.org)

http://www.six-fours.net/actualite/sanary-solidarite-l-hamap-revient-sur-son-intervention-en-haiti-et-l-aide-apportee-par-5261.html

Aucun commentaire: