POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 1 décembre 2011

Le secteur de l'eau et les PME en Haïti vont bénéficier d'un soutien spécialisé

BEI - Banque Européenne d'Investissement - 30/11/2011 18:11:12
Dans le cadre de son action globale dans les Caraïbes, la BEI a décidé de poursuivre son engagement en Haïti et de soutenir plusieurs projets dans les secteurs de la finance, de l'eau et de la santé. Ces projets ont été lancés à l'occasion d'une visite de spécialistes de la BEI, responsables des opérations de prêt dans la région.
« La Banque européenne d'investissement peut aider Haïti de différentes manières, notamment en appuyant financièrement la croissance du secteur privé et en partageant son savoir-faire afin d'assurer l'approvisionnement en eau potable et l'assainissement à Port-au-Prince. La collaboration étroite avec des institutions locales expérimentées permettra d'améliorer les conditions de vie et d'encourager les nouvelles initiatives dans le pays. La Banque européenne d'investissement s'engage à soutenir la reconstruction en cours et le développement d'Haïti, » a déclaré Plutarchos Sakellaris, vice-président de la BEI.
« Ce nouvel investissement de l'Union européenne en Haïti témoigne une fois encore de sa détermination à soutenir la reconstruction et le développement du pays. Par le biais de cet engagement de la Banque européenne d'investissement en faveur d'Haïti, l'UE démontre qu'elle reste un partenaire fiable et durable d'Haïti, déterminée à utiliser les différents instruments dont elle dispose pour élargir les possibilités d'investissement dans le pays », a expliqué Jeroen Witkamp, chef du département Économie et gouvernance de la délégation de l'Union européenne en Haïti.
« Nos relations avec la BEI datent de 1995 et nous en sommes très satisfaits. Cette nouvelle enveloppe de 5 millions d'euros qui nous sera confiée à titre de prêt, va nous permettre de supporter un plus grand nombre de PME, et ainsi renforcer nos actions sur un créneau difficile, mais combien essentiel pour le développement économique du pays. L'assistante technique qui accompagne ce prêt va certainement contribuer à un renforcement de nos capacités ainsi qu'à une meilleure formalisation des PMEs que nous finançons. » a déclaré Thony Moïse, Directeur Général Délégué, Société Financière Haïtienne de Développement.
« Avec ce prêt, ACME aura la possibilité de poursuivre la mise en oeuvre sa mission d'accompagner les micro entrepreneurs et d'élargir son offre de services à travers tout le pays. Les conditions du prêt favoriseront aussi une baisse des taux offerts aux clients. », a déclaré Sinior Raymond, Directeur Général, ACME.
La Banque européenne d'investissement a décidé de soutenir un programme spécifique de financement des petites et moyennes entreprises en vue de contribuer à la croissance du secteur privé en Haïti. Pour ce faire, elle a fait une dotation d'une enveloppe de 5 millions d'EUR, qui sera géré localement par la Société Financière Haïtienne de Développement S.A. (SOFIHDES), sous forme de prêt. Ce programme sera complété par le financement de l'Action pour la coopération avec la micro-entreprise (ACME) destiné aux entreprises de très petite taille dans le cadre d'un mécanisme de prêt de 3 millions d'EUR. Ces deux institutions jouissent d'une longue expérience du secteur privé haïtien. La SOFIHDES dessert actuellement environ 150 PME à travers le pays, tandis que l'ACME accorde des prêts dans 27 succursales à plus de 28 000 (vingt huit mille) emprunteurs disséminés dans cinq des dix départements du pays.
Les opérations de prêt que la BEI mènera avec ces deux partenaires financiers locaux seront libellées en monnaie locale pour réduire le risque de change pour les institutions locales. Elles comprendront également un volet « assistance technique » pour garantir le respect des meilleures pratiques, le renforcement des capacités et l'utilisation optimale des fonds. Ce programme comportera une formation sur le financement des PME, sur la gestion des risques liés au crédit et sur la mise en place de contrôles pour lutter contre le blanchiment d'argent. Cette assistance tiendra compte des énormes défis sociaux et des enjeux économiques spécifiques qu'Haïti doit relever et portera, pour l'essentiel, sur la contribution à son développement d'ensemble.
L'amélioration durable du secteur de l'eau dans la région de Port-au-Prince bénéficiera également de l'assistance apportée par la Banque européenne d'investissement. Les installations d'eau et d'assainissement haïtiennes souffrent d'un manque d'investissements chronique et d'un entretien inadéquat, auxquels s'ajoutent les problèmes engendrés par le séisme de janvier 2010.
La BEI va financer des études de faisabilité concernant le prolongement et la modernisation du réseau de distribution d'eau potable et d'assainissement du haut de la ville de Port-au-Prince, l'un des quartiers les plus mal desservis de la capitale.
L'équipe de la BEI visitera également un hôpital géré par Médecins sans Frontières à Tabarre, qui a été partiellement financé par un don de la Banque immédiatement après le tremblement de terre (600 000 EUR).
http://www.newspress.fr/Communique_FR_248643_1796.aspx

Aucun commentaire: