POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 1 décembre 2011

AINSI VA LE MONDE CE PREMIER DECEMBRE 2011

Laurent Gbagbo comparaitra le 5 décembre devant la CPI

L’ancien président Laurent Gbagbo comparaitra le lundi 5 décembre 2011 devant la Cour pénale internationale (CPI) pour une première audience de pure forme. Une procédure expresse à quelques jours des élections législatives en Côte d’ivoire qui se dérouleront le 11 décembre.
L’audience de comparution initiale dans l’affaire à l’encontre de Laurent Koudou Gbagbo est programmée le lundi, 5 décembre 2011 à 14h00 (heure locale de La Haye) a déclaré la Cour pénale internationale (CPI). À l’issue de cette première comparution qui est de pure forme, vérification de l’identité, information sur les droits... la Chambre préliminaire fixera la date de l’audience de confirmation des charges, étape suivante dans la procédure préliminaire. Selon la Cour, Laurent Gbagbo "aurait engagé sa responsabilité pénale individuelle, en tant que coauteur indirect, pour quatre chefs de crimes contre l’humanité à raison de meurtres, de viols et d’autres violences sexuelles, d’actes de persécution et d’autres actes inhumains, qui auraient été perpétrés dans le contexte des violences post-électorales survenues sur le territoire de la Côte d’Ivoire entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011…

http://www.afrik.com/article24257.html


Côte d'Ivoire : le camp Gbagbo se retire de la "réconciliation
Le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de Laurent Gbagbo; a annoncé mercredi qu'il suspendait sa participation à "tout processus de réconciliation" en Côte d'Ivoire après le transfèrement de l'ex-président à la Cour pénale internationale (CPI). Selon cette formation, qui entend œuvrer au "retour" de son champion, "cette opération n'est qu'une mascarade et une parodie de justice mises en œuvre par le président Alassane Ouattara pour obéir aux injonctions de ses parrains".
Ecroué dans la nuit de mardi à mercredi, M. Gbagbo comparaîtra lundi pour la première fois devant la CPI, qui le soupçonne de crimes contre l'humanité commis lors des violences post-électorales de 2010-2011.

Londres ferme son ambassade
La France et l'Allemagne ont annoncé hier le rappel de leur ambassadeur en Iran pour protester contre la mise à sac de l'ambassade britannique la veille à Téhéran. Un peu plus tôt la Grande-Bretagne a annoncé qu'elle avait ordonné la fermeture immédiate de l'ambassade d'Iran à Londres et avait fermé la sienne à Téhéran. «Tout le personnel diplomatique iranien doit quitter le Royaume-Uni dans les quarante-huit heures», a déclaré le secrétaire au Foreign office. Mardi, des dizaines de manifestants avaient envahi les bâtiments de sa représentation à Téhéran pour protester contre de nouvelles sanctions imposées par Londres. Le Conseil de sécurité de l'ONU et Washington ont condamné ces incidents. http://www.20minutes.fr/ledirect/834132/londres-ferme-ambassade

La presse turque s'interrogeait jeudi sur les motifs d'un Libyen lourdement armé qui a blessé la veille deux gardiens devant un palais ottoman d'Istanbul. L'homme, qui conduisait une voiture immatriculée en Syrie, a perpétré son attaque le jour même où Ankara annonçait des sanctions contre le régime syrien. Les journaux turcs, qui citent des témoins, soulignent que l'assaillant, un ressortissant libyen de 36 ans arrivé à Istanbul dimanche, selon les autorités, a crié "je suis la Syrie" en arabe avant d'ouvrir la feu devant le palais de Topkapi, haut lieu touristique de la métropole.
Le quotidien Taraf a vu dans cet acte "un message pour Ankara" qui a adopté une ligne dure pour protester contre le régime du président Bachar Al-Assad, lequel réprime depuis mars un mouvement de contestation en Syrie. L'éditorialiste du journal rappelle que le président syrien avait accusé la Turquie de vouloir faire "revivre l'empire ottoman" dans la région et que Topkapi symbolise la gloire de cet empire, qui avait aussi régné sur l'actuelle Syrie. "Est-ce que cette attaque a été commanditée par les services secrets syriens ?" s'interroge le commentateur, qui pense que "quelqu'un souhaite avertir la Turquie au sujet de la Syrie".
http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/12/01/attaque-d-istanbul-interrogations-de-la-presse-turque-qui-jette-le-doute-sur-damas_1611517_3214.html

Quelle marge de manœuvre pour le nouveau Premier ministre Abdelilah Benkirane ?
Nommé Premier ministre, Abdelilah Benkirane a semblé écarter toute logique de confrontation avec le Palais. Toutefois, la cohabitation entre le roi, son entourage et le leader islamiste s'annonce pleine d'incertitudes. Analyse.
Par Marc DAOU
Sans surprise, Abdelillah Benkirane, le chef du parti islamiste marocain Justice et développement (PJD) a été nommé mardi 29 novembre Premier ministre par le roi Mohammed VI, qui lui a confié la tâche de former un nouveau gouvernement.
Il s’agit d’une grande première pour le royaume chérifien qui n’a encore jamais été gouverné par un parti islamiste, mais aussi pour le PJD qui n’a jamais participé à un gouvernement, se contentant jusqu’à présent du rôle de l’opposant numéro un au Parlement. La cohabitation entre le monarque, son entourage et le leader islamiste s’annonce donc pleine d’incertitudes…
http://www.france24.com/fr/20111130-maroc-nouveau-premier-ministre-abdelilah-benkirane-pjd-analyse-mohamed-vi-pouvoir-islamistes?ns_campaign=highlights&ns_source=google_news&ns_mchannel=autopromo&ns_fee=0&ns_linkname=20111130_maroc_nouveau_premier_ministre_abdelilah_benkirane


Belgique : un accord de gouvernement après 535 jours de crise
Enfin ! Au terme d'une crise politique de 535 jours - un record mondial - la Belgique va pouvoir se doter d'un gouvernement. A la suite d'un accord de principe trouvé mercredi soir, celui-ci sera appelé à être dirigé par un francophone, Elio Di Rupo. Concluant les négociations engagées depuis août, les six partis politiques flamands et francophones ont scellé un compromis sur le programme du futur cabinet.
Une source proche des discussions confirme «un accord global» portant «sur la réforme de l'Etat, le socio-économique et le programme du gouvernement». Avant de sceller l'accord, les négociateurs doivent procéder ce jeudi à une ultime relecture du lourd document (185 pages). Il restera à le faire approuver ce week-end par les congrès des partis et à répartir les portefeuilles. Le gouvernement devrait alors pouvoir prêter serment en début de semaine prochaine, refermant ce chapitre difficile de l'histoire de la Belgique
http://www.leparisien.fr/international/belgique-un-accord-de-gouvernement-apres-535-jours-de-crise-01-12-2011-1747310.php

Nucléaire iranien: l'UE accroît ses sanctions mais hésite sur un embargo pétrolier
L'Europe compte accroître jeudi ses sanctions contre l'Iran du fait de son programme nucléaire controversé, deux jours après le saccage de l'ambassade britannique à Téhéran, mais hésite à franchir le pas d'un embargo contre le secteur stratégique du pétrole iranien. En raison du dossier nucléaire, les ministres européens des Affaires étrangères réunis à Bruxelles doivent officiellement placer 143 nouvelles sociétés et organisations iraniennes, ainsi que 37 personnes supplémentaires, sur les listes déjà existantes des gels d'avoirs et des interdictions de visa de l'UE. Un accord de principe a déjà été conclu au niveau des diplomates à ce sujet. Cette décision fait suite au rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui vient d'étayer dans un rapport les soupçons des Occidentaux selon lesquels Téhéran, malgré ses démentis, a travaillé à la fabrication d'une arme atomique…..
http://www.lepoint.fr/monde/nucleaire-iranien-l-ue-accroit-ses-sanctions-mais-hesite-sur-un-embargo-petrolier-01-12-2011-1402641_24.php

Egypte : Les frères musulmans en pole position
Sous les cris «Allah ou akbar» (Dieu est grand), les militants massés devant le quartier général du parti au Caire célèbrent une victoire qu’ils espèrent depuis quatre-vingt ans. «C’est la volonté de Dieu qui a triomphé aujourd’hui», tonne un leader du parti.
La place Tahrir est en berne. Dans ce lieu emblématique de la révolution, où les irréductibles révolutionnaires prennent toujours possession des lieux, l’ambiance est plutôt morne. «J’ai bien peur que nos rêves se brisent avec la victoire des Frères musulmans et des salafistes. Tant de sacrifices pour voir des forces réactionnaires arriver en tête des premières élections démocratiques», lâche Ayman du Mouvement du 6 avril, sans se résigner. «Nous allons poursuivre notre révolution, même si nous nous soumettons au verdict des urnes.
Cela dit, nous n’accepteront pas la dictature», a-t-il clamé. Pendant que ces «deux Egypte» se regardent avec méfiance, les résultats préliminaires confirment l’arrivée en tête des islamistes (Frères musulmans et salafistes de Hizb Al Nour) dans plusieurs gouvernorats. Le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), bras politique des Frères musulmans, devancerait dans la plupart des circonscriptions, notamment dans les gouvernorats du Caire, de Fayoum, de la Mer Rouge et d’Assiout (Sud). Il est suivi de la formation salafiste, Hizb Al Nour, et du parti Les Egyptiens libres.
http://www.elwatan.com/international/egypte-les-freres-musulmans-en-pole-position-01-12-2011-149307_112.php

Etats-Unis: coup dur pour les anti-Wall Street, des camps démantelés, appel à une journée d'action
LOS ANGELES (AFP) - Les autorités américaines ont porté un nouveau coup aux anti-Wall Street en démantelant dans la nuit deux de leurs plus gros campements à Los Angeles et Philadelphie, deux semaines après l'évacuation des manifestants new-yorkais à l'origine du mouvement.
Au total, quelque 350 personnes ont été arrêtées au cours de ces expulsions qui marquent un nouveau coup dur pour le mouvement, qui peine à trouver un second souffle depuis son apparition à New York le 17 septembre.
Cependant, les militants anti-capitalistes des villes californiennes San Diego, Los Angeles et Oakland, dont le port avait dû être fermé il y a deux semaines en raison d'une action, ainsi que de Portland (Oregon, nord-ouest), Tacoma et Seattle (Etat de Washington) ont annoncé une journée d'action le 12 décembre lors de laquelle ils comptent fermer les ports….
http://www.liberation.fr/depeches/01012374962-etats-unis-coup-dur-pour-les-anti-wall-street-des-camps-demanteles-appel-a-une-journee-d-action

Aucun commentaire: