POUR VOS RECHERCHES

Google

samedi 29 octobre 2011

Haïti: le député Arnel Bélizaire, accusé d'être un évadé de prison, a été libéré

Port-au-Prince Un député haïtien arrêté jeudi parce qu'il était accusé de s'être évadé de prison le jour du tremblement de terre de l'an dernier a finalement été libéré, vendredi.
Après sa libération, le député Arnel Bélizaire s'est rendu au parlement, où des dizaines de partisans s'étaient réunis pour l'accueillir.
La détention de M. Bélizaire, qui a duré moins de 24 heures, est l'un des rares cas où la police haïtienne a arrêté un élu. Les enquêteurs doivent normalement demander la levée de l'immunité des parlementaires avant de pouvoir les interroger.
La police a arrêté M. Bélizaire jeudi soir, peu après son retour d'un voyage en France. Selon la police, il s'est évadé du pénitencier national dans la foulée du séisme de janvier 2010. Il était emprisonné depuis 2004 en lien avec des accusations de possession illégale d'armes.
Malgré son dossier criminel, M. Bélizaire s'est porté candidat aux dernières élections en Haïti et a été élu comme député.
Depuis qu'il a pris ses fonctions, Arnel Bélizaire a ouvertement critiqué le président Michel Martelly. Les deux hommes ont été vus en train de se disputer au Palais national.
M. Bélizaire est membre de Veye Yo, un parti politique dont le siège se trouve à Miami, en Floride, et qui entretient des liens étroits avec l'ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide.
La brève détention de M. Bélizaire risque d'aggraver les relations déjà difficiles entre le président et le Parlement, dont les dirigeants ont rejeté les deux premiers choix de M. Martelly pour le poste de premier ministre, avant d'approuver le troisième.
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201110/28/01-4462425-haiti-le-depute-arnel-belizaire-accuse-detre-un-evade-de-prison-a-ete-libere.php

Aucun commentaire: