POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 14 juillet 2011

Plusieurs bandits appréhendés grâce au nouveau dispositif sécuritaire

Au cours des derniers jours les forces de l'ordre ont repris l'initiative au centre commerciale de Port-au-Prince favorisant un retour au calme.
Mardi un groupe de 6 bandits, dont deux femmes, impliqués dans plusieurs cambriolages, ont été interpellés à la rue traversière. Ces malfrats venaient de cambrioler un nouvelle entreprise, rapporte l'inspecteur divisionnaire Dupont Joseph. Il assure que 2 armes à feu ont été également récupérées.
Dans le cadre de cette nouvelle offensive les policiers de Pétion ville ont appréhendé Fritzner Jean-Louis, évadé du pénitencier National. Il avait été incarcéré en 2006 pour l'enlèvement de l'épouse de l'entrepreneur Daniel-Gérard Rouzier.
Madame Carine Abraham Rouzier, la femme de l'ex-Premier ministre désigné Daniel-Gérard Rouzier a été enlevée en 2005 non loin de sa résidence à Pétion-ville et séquestrée avant d'être libérée contre le versement d'une rançon. En cavale depuis le 12 janvier 2010, Jean Louis est actuellement incarcéré au commissariat de Port-au-Prince.
Par ailleurs, un policier affecté à l'unité de sécurité générale du Palais National a été appréhendé pour son implication dans un kidnapping. Emile Augustin a été écroué mercredi au pénitencier national, aurait avoué son implication dans l'enlèvement de la veuve du journaliste Sony Bastien.
Les autorités policières ont réitéré ces derniers jours leur détermination à rétablir un climat sécuritaire indispensable pour l'arrivée des investisseurs étrangers. Le directeur départemental de l'Ouest de la PNH, Michel Ange Gédéon avait fait état d'une baisse du nombre de cas d'enlèvement au cours de ces derniers mois. Il assure que 6 cas de kidnapping avaient été enregistrés en juin 2011.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=19307

Aucun commentaire: