POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 14 juillet 2011

Les relations entre les deux branches de l'exécutif sont harmonieuses

Jean Max Bellerive préfère s'identifier comme Premier Ministre sortant au lieu de démissionnaire. Loin d'être passif dans l'attente de l'entrée en fonction d'un nouveau chef de gouvernement, M. Bellerive participe régulièrement à des séances de travail avec le chef d'Etat.
Le président Martelly affirme que ses rencontres sont quotidiennes et visent à améliorer les conditions de vies des haïtiens en dépit de l'absence d'un gouvernement. Martelly se réjouit de la disponibilité du Premier Ministre Bellerive et assure que l'exécutif doit aller de l'avant avec ou sans ratification du Premier Ministre designé.
Au cours des dernières séances de travail le dossier des engrais et semences pour les agriculteurs et la réhabilitation du gymnasium Vincent ont été au centre des discussions.
Jean Max Bellerive a promis d'accompagner le président Martelly afin d'éviter tout blocage durant la période de transition politique. Il assure que l'administration publique et les membres du gouvernement doivent aider à la matérialisation des promesses du chef d'Etat.
Le Premier Ministre est d'autant plus préoccupé que ce trimestre est celui de la saison cyclonique et des préparatifs pour la rentrée des classes.
Le chef d'Etat haïtien espère que le Premier Ministre et le ministre de la justice pourront identifier des ressources disponibles afin de lancer les projets prioritaires notamment dans le domaine de l'éducation.
LLM / radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_poli_fr.php?id=19308

Aucun commentaire: