POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 14 juin 2011

Carl Lewis veut se faire le porte-parole d’Haïti

L’ancien roi des pistes d’athlétisme, aujourd’hui en course pour le poste de Sénateur du New Jersey, estime que les bailleurs de fonds doivent tenir leurs promesses envers le pays
lundi 13 juin 2011,
La légende de l’athlétisme, Carl Lewis, arrivée lundi à Port-au-Prince pour une visite de 24 heures, a promis "d’élever sa voix" dans son pays, les Etats-Unis, et dans le monde afin que les promesses faites à Haïti soient tenues, rapporte EFE.
"Ce que j’ai entendu et ce que je sais sur Haïti c’est qu’il s’agit d’un pays confronté à de graves problèmes de déforestation et tous les autres. Mais, je crois que la République Dominicaine, la communauté internationale et Haïti doivent travailler main dans la main afin de permettre à ce pays d’améliorer sa situation économique et sociale au bénéfice de son peuple et de tous les habitants de l’île ", a indiqué l’ancien champion peu avant son arrivée dans la capitale haïtienne à titre d’ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).
Il a mis en relief la volonté du peuple haïtien d’aller vers le développement tout en déplorant les nombreux engagements financiers qui n’ont pas été respectés, plus d’un an après le séisme destructeur de 2010.
Auteur d’un riche palmarès comprenant notamment huit médailles d’or olympiques et neuf titres mondiaux, "King Carl", qui aspire à décrocher un siège au Sénat américain, aura un tête-à-tête avec le Président Michel Martelly et doit se rendre à Léogâne (35 km au sud de la capitale), ville dévastée le 12 janvier.
Déjà vainqueur des primaires du parti démocrate, Carl Lewis, qui ambitionne d’entreprendre une carrière politique après un parcours sportif exceptionnel, espère triompher de son rival républicain lors des prochaines sénatoriales dans le New Jersey, un Etat qui compte une forte communauté haïtienne. spp/Radio Kiskeya
http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article7820

Aucun commentaire: