POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 17 mai 2011

Haïti -18 mai 2011 : Martelly à l’Arcahaie pour la fête du drapeau, dans un contexte de réflexion sur la souveraineté nationale

P-au-P, 17 mai 2011 [AlterPresse] --- Le nouveau président haïtien, Joseph Michel Martelly, se rendra, le mercredi 18 mai 2011, à la ville de l’Arcahaie (Ouest d’Haïti, à une trentaine de km au nord de la capitale), - lieu de création du bicolore bleu et rouge cousu en 1803 par Catherine Flon -, pour la célébration des 208 années d’existence du drapeau national, apprend l’agence en ligne AlterPresse. À l’occasion, Martelly, fera « des offrandes florales et posera la première pierre pour la construction du marché public de l’Arcahaie », indique Fritz Jean-Louis, membre du cabinet particulier du président du 20 mars 2011.
Le nouveau chef d’Etat haïtien assistera, ainsi, à la première célébration de fête nationale, depuis son investiture le samedi 14 mai 2011.
Des parades sont également prévues pour la circonstance (du 18 mai 2011) qui marque autant la fête de l’Université.
À cet effet, le recteur de l’Université d’État Haïtien (Ueh), Vernet Henry, est invité par la nouvelle présidence d’Haïti à participer à la cérémonie, informe un membre du rectorat de l’Université.
18 mai 2011, moment fort de réflexion sur la souveraineté nationale
Interrogés sur le sens de la fête du drapeau en Haïti aujourd’hui, des professeurs de l’Ueh l’assimilent à un moment fort, mais surtout de quête de l’autorité nationale haïtienne.
« C’est un moment très fort et très significatif », déclare Ansy Pierre, coordonnateur à la faculté des sciences humaines (Fash) de l’Ueh.
C’est particulièrement l’instant « d’une très profonde réflexion sur la quête de la souveraineté, de recouvrement de la souveraineté. Nous sommes, comme à une phase de l’officialisation de la tutelle, avec notamment la présence de la mission des Nations-Unies pour la Stabilisation d’Haïti (Minustah) », souligne, pour sa part, Fritz Deshommes, vice recteur à la recherche à l’Ueh.
Une force, dont « la présence doit servir de stimulus » aux Haïtiens, afin qu’ils puissent se ressaisir et voir comment garantir la sauvegarde des acquis de l’indépendance.
Ce 17 mai, veille de la fête du drapeau et de l’université, les responsables de la recherche au sein de l’université d’Etat d’Haïti lancent le bulletin de la recherche de l’Ueh, lequel rend compte des activités de recherches entreprises à l’intérieur de l’institution.
Ils présenteront les dernières nouveautés des éditions de l’Ueh, y compris les mémoires des réflexions faites sur la reconstruction du pays, suite aux désastres occasionnés par le séisme dévastateur du 12 janvier 2010. [rh rc apr 17/05/2011 12:05]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article11049

Aucun commentaire: