POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 12 décembre 2010

Sarah Palin entame une visite en Haïti

THE ASSOCIATED PRESS

Publié: 11 décembre 2010 16:3
PORT-AU-PRINCE, Haïti - L'ancienne gouverneure de l'Alaska, Sarah Palin, est arrivée en Haïti, une nation appauvrie tentant de venir à bout de violences post-électorales et d'une épidémie de choléra.

Mme Palin est arrivée sur place samedi, en compagnie du révérend Franklin Graham. Les deux font partie d'une mission humanitaire mise sur pied par l'organisme Samaritan's Purse de ce dernier.
La porte-parole du groupe, Roseann Dennery, a indiqué que les détails de l'itinéraire de Mme Palin ne seraient pas publiés, par mesure de sécurité.
La candidate potentielle aux élections présidentielles américaines devrait visiter la capitale haïtienne, Port-au-Prince, et s'arrêter dans des centres de traitement du choléra, et d'autres établissements du groupe caritatif de M. Graham.
Pour sa première étape, Mme Palin a visité un centre d'accueil avec le révérend Graham, dont l'organisation Samaritan's Purse a bâti des maisons temporaires pour les gens jetés à la rue après le tremblement de terre de janvier.
«J'ai vraiment apprécié rencontrer cette communauté, a dit Mme Palin dans une déclaration publiée sur le site web de l'organisation. Ils sont si joyeux. Nous sommes si choyés en Amérique, et nous avons la responsabilité d'aider les moins fortunés.»
Le site Internet a également mise en ligne des photos de Mme Palin tendant la main à des familles haïtiennes et des enfants rassemblés autour d'elle, mais les clichés ont été plus tard retirés de la page web sans explication.
Les médias n'ont pu suivre Mme Palin lors de sa visite, excepté Greta van Susteren du réseau américain Fox News, qui l'accompagnait. Elle a partagé des photos de Mme Palin sur le service de microclavardage Twitter, la montrant en train de se préparer à vraisemblablement donner des cadeaux à des dizaines d'enfants haïtiens assis en rangées, avec des adultes derrières eux.
La visite de Mme Palin survient alors qu'une épidémie de choléra a déjà tué plus de 2000 personnes, et en a affecté plus de 90 000 autres.
Comme si cela n'était pas suffisant, la controversée élection présidentielle a donné lieu à des émeutes et à des violences en lien avec des allégations de fraude. Samedi, les deux principaux candidats électoraux ont rejeté une proposition de recomptage des voix.
http://www.journalmetro.com/monde/article/716960--sarah-palin-entame-une-visite-en-haiti

Aucun commentaire: