POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 3 septembre 2014

L'ONU lance en Haïti la deuxième phase de la campagne de vaccination contre le choléra .

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a lancé en Haïti, la deuxième phase de la campagne de vaccination contre le choléra, laquelle a été initiée et mise en œuvre par les autorités haïtiennes dans le cadre du cadre plus large du plan national pour l'éradication du choléra dans le pays.
La campagne vise à vacciner 200 000 personnes vivant dans les communes où la maladie persiste encore en particulier dans les départements de l'Artibonite, du Centre et de l'Ouest.
L'action a été menée en conformité avec les recommandations du Groupe consultatif technique de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS / OMS) sur les maladies évitables.
Selon ces experts, deux doses de vaccins oraux contre le choléra sont sûrs et offrent une protection durable de près de 70% pour une période de deux ans dans les zones endémiques.
En Août 2013, une campagne similaire avec une administration de deux doses a été menée par le Gouvernement d'Haïti avec l'appui de l'Organisation des Nations Unies et avait pu d'atteindre une population d'environ 107 000 personnes réparties dans les municipalités de Petite Anse dans le Nord et Cerca Cavajal dans le Plateau Central.
Cette campagne est une mesure prioritaire dans le contexte de la lutte pour l'élimination du choléra, en complément à d'autres interventions axées sur la prévention et la réponse mise en œuvre depuis le début de l'épidémie en Octobre 2010.
En plus des mesures d'urgence, l'ONU a soutenu le gouvernement sur les initiatives de long terme, y compris la campagne pour l'assainissement totale, lancé conjointement en Juillet par le Premier ministre Laurent Lamothe et le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies lors de sa visite en Haïti.
Le choléra est censé avoir été introduit à l'île des Caraïbes par les forces de maintien de la paix des Nations Unies, puisque Haïti n'avait pas signalé de cas depuis plus d'un siècle.
Les vibrions identifiés d'après des études réalisés seraient d'origine Népalaise.
Source: http://en.mercopress.com/2014/09/02/un-launches-in-haiti-second-phase-of-vaccination-campaign-against-cholera
Traduction: Dr Jonas Jolivert pour HAITI RECTO VERSO

Aucun commentaire: