POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 6 octobre 2013

MON CLAN DESTIN


Tapis dans l'ombre des feuillages
Grinçants et grimaçant
En murmures métallisés
Entre les lignes brisées de l'horizon
Tracées en contrebas de l'enfer
Je jalouse aimablement ma tanière
Mes remparts et mes rêves
Mon destin et mon clan

Et d’aventure,
Tu t'aventures
Comme le sable fin
De ricochet en ricochets
Sur les rives houleuses
Où mes vagues se brisent
Et mes  marées  s'étiolent
En bordures de mon clan
Mon destin

Il est frêle le temps
Il est chétif le vent
Mornes les accents
Blêmes les tons
Comme les désirs
Comme les envies
De l'autre côté de mon clan
De mon destin

Et la jauge débordant
Du vide de l'extase
Rasant de l'impatience
Les murs et  les clos
Le silence s'étale
Reine des lieux
Il s'installe, se morfond
Rumine,  pétille et piétine
Dans mon clan
Mon destin

Mon destin, mon clan
Eden avec ses nues
Paradis avec sa pomme
Rêve avec son serpent
Mon monde
Mon clandestin.


Aucun commentaire: