POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 23 septembre 2013

Solidarité autour de la jeune Haïtienne Misharéna Conserve

Une chaîne de solidarité s'est mise en place pour permettre à une jeune fille haïtienne d'être opérée d'une grosse tumeur sur le visage. L'opération doit avoir lieu demain au CHU Minjoz par le professeur Christophe Meyer.
Par Isabelle Brunnarius
" C'est possible ! ". Cette expression prend tout son sens avec cette histoire de solidarité. La jeune Misharéna accumulait les difficultés jusqu'à ce "petit miracle" selon son expression se réalise. En 2010, la jeune fille, aujourd'hui âgée de 16 ans, perd son père au cours du terrible tremblement de terre d'Haïti.
Quelques temps plus tard, une tumeur pousse sur son visage. Le manque de structures hospitaliéres de son pays, la pauvreté de sa famille empêche toute intervention mais c'était sans compter la volonté de quelques hommes et femmes. Une religieuse de la congrégation des Petites sœurs de l'incarnation, chez qui Misharéna suit ses études, demande de l'aide à un médecin d'une ONG française "Liberté pour les gazelles".
Une opération délicate
C'était en novembre 2012. Le médecin lance un appel à la société française de stomatologie, chirurgie maxilo-faciale et chirurgie faciale qui répercute le mail à l'ensemble des hôpitaux français. Le CHU de Besançon est le premier à répondre ! Par générosité et aussi par intérêt professionnel, le chirurgien Christophe Meyer accepte d'opérer bénévolement la jeune fille.
"Une opération délicate tellement la tumeur s'et développée. C'est une tumeur historique de la mandibule. Nous allons opérer dans des conditions délicates car il y a depuis quelques jours une infection".
Autre cheville ouvrière de cette chaîne de solidarité, l'ONG Pharmacie humanitaire internationale se charge de rassembler les fonds nécessaires à cette intervention et aux transports de la jeune fille. Le milieu catholique se mobilise et de nombreuses petites opérations permettent de rassembler les 7000 euros nécessaires aux frais d'hospitalisation ( 4213 euros) et aux billets d'avion. Des familles sont sollicitées en Franche-Comté pour loger Misharéna. Opérée demain, elle devra sortir vendredi. Son départ pour Haïti est prévu le 18 octobre.
http://franche-comte.france3.fr/2013/09/23/solidarite-autour-de-la-jeune-haitienne-misharena-conserve-323867.html

Aucun commentaire: