POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 9 septembre 2013

La fondation Rose et Blanc encaisse un gros chèque grâce à Sweet Micky

 Le Nouvelliste | Publié le :06 septembre 2013
Gaëlle C. Alexis
273 000 dollars américains. C'est le montant remis à la Fondation Rose et Blanc mercredi soir. Le gala des 25 ans de SweetMicky à 300 dollars us le participant a été utile. Que les mauvaises langues qui disaient que le président ne voulait que remonter sur scène se taisent ! Enfants démunis et pauvres pourront bénéficier de beaucoup plus que d'habitude grâce à cette collecte.
Les productions Bellevue ont remis le chèque dans la soirée du mercredi à la présidente de la fondation, Sophia Martelly, et en ont profité pour remercier leurs partenaires, sponsors et la presse par un long cocktail au Palms Résidence, dans les hauteurs de Pétion-Ville.
Pour les fans de SweetMicky et pour les amis du président Martelly, la soirée du 10 août 2013 restera gravée dans leur mémoire pendant longtemps. Classé comme l'événement qu'il ne fallait pas manquer pour l'été, le gala de collecte de fonds organisé par Les Productions Bellevue présidé par Mick Avin a réussi un coup de maître en convertissant les 25 ans de SweetMicky en soirée caritative.
De plus, la fête était belle. Au Palms Résidence mercredi soir, les photos du gala qui défilent sur grand écran dans la salle de réception, prouvent la réussite de la fête du 10 août.
Personnalités politiques, responsables de médias ou directeurs d'entreprises se mêlent avec artistes et amis de SweetMicky.
Vers 8 h 30 pm, quand Sophia, Olivier et Michel Martelly font leur entrée, c'est par respect que l'assistance se lève. Détendu, sourire aux lèvres, chemise blanche qui relève son teint hâlé, président Martelly fait le tour de la salle et salue chaque personne sans distinction.
Tout de suite, Mick Avin prend la parole et fait les remerciements d'usage envers les sponsors, la presse, les artistes, son équipe organisatrice, mais surtout envers le président Martelly qui avait vite accepté de lui confier une si grande soirée.
« Merci de nous avoir fait confiance. Merci à chaque personne de mon staff qui a cru en une équipe si exigeante et qui, je le sais, ne paie pas toujours à temps », lit Mick Avin, président des productions Bellevue.
« Un grand merci au public en général et à toux ceux qui sont là ce soir. Sans vous, le gala n'aurait pas eu lieu », termine-t-il sous les applaudissements.
Ensuite la parole est donnée Sophia Martelly qui se dit « heureuse et fière » de recevoir ce chèque au nom de la Fondation Rose et Blanc. « Depuis cinq ans que la fondation existe officiellement, elle a toujours travaillé pour le bien-être d'autrui et c'est ce que nous allons continuer à faire », insiste-t-elle, le chèque de 273 000 dollars US en main.
Quand vint le tour du président Martelly, il remonte rapidement en arrière pour expliquer les débuts de la fondation, la passion de sa femme pour aider les autres et comment depuis les années 90, ils se mettent ensemble pour tendre la main à ceux qui sont dans le besoin.
« Je ne suis pas venu pour faire un long discours, mais je voulais dire merci aux productions Bellevue. Merci parce qu'ils s'impliquent dans la société et merci parce qu'ils m'ont redonné la chance de monter sur scène. J'espère ne pas attendre 25 autres années pour que cela se reproduise ! Bravo à toute l'équipe et à Mick Avin, initiateur de ce projet », lance le président Martelly avant de se remêler joyeusement à l'assistance.
En attendant les 30, 40 ou 50 ans de SweetMicky, devrait-on commencer à penser au bal de retour du groupe pour 2016 ?
Gaëlle C. Alexis
http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=120924

Aucun commentaire: