POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 12 avril 2013

Projet « Une école pour Haïti » de la Fondation Partage : UN BEL EXEMPLE DE SOLIDARITE SUD-SUD

Suite au séisme qui a ravagé Port-au-Prince, la capitale de Haïti, le 12 janvier 2010, la présidente de Fondation Partage, l’ancienne Première dame du Mali, Mme Adame Ba Konaré avait fait un appel à la solidarité nationale qui lui a permis de collecter 100 000 dollars, soit plus de 50 millions de Fcfa pour réaliser son projet intitulé « Une école pour Haïti ».
Du 10 au 14 mars, Mme Diallo Salimata Ouattara, a représenté la présidente de Fondation Partage pour clôturer le dossier avec la remise officielle d’un chèque de 100 000 dollars devant servir à la construction du pavillon scolaire à Port-au Prince.
La Fondation Rinaldi dirigée par la Congrégation des Salésiens de Don Bosco en Haïti a été identifiée pour diriger les travaux et assurer le suivi du projet à Port-au-Prince. Redonnant espoir pour la sauvegarde de l’école en Haïti, cette congrégation travaille dans ce pays des Caraïbes depuis 77 ans dans le domaine scolaire avec la construction de plusieurs établissements primaires, préscolaires et centres professionnels pour les enfants des milieux défavorisés.
Deux moments forts ont marqué cette mission de Mme Diallo Salimata Ouattara : la remise symbolique du bordereau de transfert des 100.000 dollars (52,4 millions de Fcfa) du compte Fondation Partage pour Haïti sur celui de Fondation Rinaldi, et la pose de la première pierre du pavillon scolaire qui va porter le nom de « Fondation Partage Mali » avec le drapeau malien flottant sur le bâtiment. Le pavillon scolaire sera réalisé à la célèbre Cité Soleil.
La remise du chèque et la pose de la première pierre de l’infrastructure ont été suivies de la signature d’une convention entre les deux Fondations. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des Pères de la Congrégation, des représentants du ministère haïtien de l’éducation, de Mme le consul honoraire du Mali à Haïti et de centaines d’écoliers bénéficiaires. Ainsi est scellée une solidarité Sud-Sud transcontinentale entre deux pays pauvres éprouvés par les calamités naturelles et par la barbarie des hommes.
La Fondation Partage a saisi l’occasion pour remercier toutes les bonnes volontés qui ont permis la réalisation de ce projet.
(Source : Fondation Partage)
http://maliactu.net/projet-une-ecole-pour-haiti-de-la-fondation-partage-un-bel-exemple-de-solidarite-sud-sud/

Aucun commentaire: