POUR VOS RECHERCHES

Google

lundi 4 mars 2013

Haïti-Mexique;présence d’Haïti au 6e Festival des Communautés étrangères de Querétaro

Dimanche, 03 Mars 2013 19:57
C’est à travers la peinture et la gastronomie qu’Haïti s’est démarqué au milieu de 60 autres pays au Festival des Communautés étrangères qui s’est déroulé du 1er au 3 mars 2013 au Parque Bicentenario dans la ville de Querétaro à environ 200 kilomètres de Mexico.
Bien que le nombre de compatriotes à Querétaro n’atteigne pas la vingtaine, Haïti a été bien représenté, et c’est le peintre Charles Steven Franklin qui a dirigé la participation du pays avec le soutien de l’ambassade d’Haïti à Mexico.
M. Franklin a profité de cette opportunité pour promouvoir Haïti à travers des œuvres d’art et des plats traditionnels que les milliers de festivaliers n’ont pas manqué d’apprécier.
Le vaudou était également à l’honneur. M. Franklin a en effet prononcé une conférence autour du thème « magie et vaudou » à l'auditorium du centre de communication de l'Université del Valle, devant un public curieux d’en savoir plus sur Haïti.
Le président municipal (maire), Roberto Loyola Vera, a tenu à visiter personnellement le stand d’Haïti, où il a été accueilli par l’ambassadeur Guy Lamothe et le directeur du stand, Franklin Charles.
L’officiel n’a pas caché son admiration devant la splendeur des œuvres exposées.
Tout en saluant la présence de l’ambassadeur Guy Lamothe à ses cotés, M. Franklin a déploré le fait que le groupe TOP CONNECTION du Cap Haïtien, dont la performance était prévue au programme, n'ait pu participer au festival".
Il a expliqué que l’ambassade du Mexique en Haïti avaient refusé d’octroyer les visas sollicités par les musiciens attendus à Querétaro.
Pour sa part, l'ambassadeur Guy Lamothe a salué la participation du pays à cet événement qui a attiré la grande foule. "La présence de notre diaspora aux différentes manifestations dans leur pays d'accueil est révélatrice d'un fait : au delà de l’apport financier, la diaspora haïtienne recèle de ressources humaines de qualité, de compétences techniques et intellectuelles pleines d'initiative comme Franklin. Pour Haïti et son développement, l’heure est à la diaspora positive" a déclaré M. Lamothe.
De son coté, le maire Roberto Loyola Vera a vanté l’aspect multiculturel de sa ville. Chaque année, pendant les trois premiers jours du mois de mars, toutes les communautés étrangères vivant à Querétaro, ont l'opportunité de présenter leur culture à travers la gastronomie, la musique, la peinture, la danse et les traditions. Selon les chiffres avancés par l’édile, plus de 10.000 étrangers ont choisi Querétaro comme terre d’accueil.
"La communauté étrangère fait partie intégrante de ma ville" a clamé M. Loyola Vera.
http://www.hpnhaiti.com/site/index.php/societe/8840-haiti-mexiquepresence-dhaiti-au-6e-festival-des-communautes-etrangeres-de-queretaro

Aucun commentaire: