POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 23 novembre 2012

Haïti-Politique : Des députés s’invitent à la primature pour lancer une « mise en garde »

P-au-P, 21 nov. 2012 [AlterPresse] --- Des députés appartenant au bloc parlementaire pour le renforcement institutionnel (Pri) ont fait irruption à la primature ce mercredi 21 novembre pour protester contre l’inaction, disent-ils, du gouvernement, apprend AlterPresse.
« Nous l’avons convoqué plusieurs fois [le premier ministre Laurent Lamothe], il ne s’est pas présenté. Alors nous sommes venus à la primature pour nous faire entendre. Nous ne sommes pas venus pour écouter ni rencontrer quiconque […] », a réagi le député Sadrac Dieudonné, chef de file du bloc Pri, lors d’une interview téléphonique accordée à AlterPresse.
Dieudonné a précisé que le ressentiment des députés du bloc auquel il appartient est motivé surtout par l’ « incapacité du gouvernement à adresser les problèmes cruciaux de la population », à l’image du chômage.
Il a dénoncé le fait que deux lois budgétaires (2011-2012 et 2012-2013) n’ont pas été respectées par l’équipe au pouvoir qui s’est montré, estime t-il, un « bourreau de la loi et de la Constitution ».
Le député Sadrac Dieudonné a fait référence particulièrement à des projets déposés en faveur de leurs communes par les députés du bloc Pri et dont le financement n’a jusqu’à présent pas été décaissé. Le groupe compte 20 députés.
Ce financement tarde à atterrir parce que le gouvernement aurait ciblé les membres du Pri comme des opposants, dénonce encore l’élu de la première circonscription des Gonaïves (Artibonite).
La visite inattendue des députés du Pri à la primature, que des confrères de la radio, présents sur place ont qualifiée de sit-in, se veut une « mise en garde ».
Un document d’interpellation sera préparé à l’intention du premier ministre Laurent Lamothe. Celui-ci sera même muselé sans détour par les députés du bloc Pri lors de la présentation de son bilan au parlement en janvier prochain, promet Sadrac Dieudonné. [kft gp apr 21/11/2012 14 :10]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article13716

Aucun commentaire: