POUR VOS RECHERCHES

Google

vendredi 10 août 2012

Haïti- Culture : Cinéastes et acteurs haïtiens à l’honneur à Boston le 7 octobre 2012

P-au-P, 09 août 2012 [AlterPresse] --- Le dimanche 7 octobre 2012, des cinéastes et acteurs haïtiens recevront un hommage spécial à Boston (États-Unis d’Amérique), à l’occasion de la deuxième édition de cérémonie de remise de trophées, dénommée « Haïti Movie Award » et organisée par Motion Picture Association of Haïti, selon les informations transmises à l’agence en ligne AlterPresse. Un prix d’excellence, pour l’ensemble de sa carrière, sera décerné à la troupe Languichatte (fondée par feu Théodore Beaubrun), composée de Ginette Beaubrun (Melanie), Marie-André Raymond Jeudy (Mantoute) et Théodore Beaubrun Junior (Barnabé / alias ‘Lòlò qui œuvre, depuis plusieurs années au sein du groupe musical Boukman Eksperyans). Décédé le 30 juin 1998, Théodore Beaubrun, plus connu sous le nom de Languichatte, est considéré comme une grande figure du théâtre haïtien. A l’occasion de la deuxième édition de « Haïti Movie Award », en octobre 2012, le réalisateur du téléfilm, "Toussaint Louverture", le français Philippe Niang, sera également honoré. Près de 55 films au total concourent, en cette année 2012, pour des prix qui seront répartis en 7 catégories : meilleur film ; meilleur acteur ; meilleure actrice ; meilleur réalisateur ; meilleur documentaire ; meilleur scenario original et meilleur comédien. L’acteur haïtien, Reginald Lubin, et la présentatrice de télévision, Betty Lemite, animeront, dans une salle pouvant accueillir 1,100 personnes, la deuxième édition de cette cérémonie, au cours de laquelle cinéastes et acteurs seront récompensés pour leur contribution dans le cinéma haïtien. Lors de la première édition, en novembre 2011, des hommages spéciaux ont été rendus aux cinéastes haïtiens, comme Arnold Antonin, Jacques Roc, Jean Gardy Bien-Aimé. « Haïti Movie Award » vise à récompenser des cinéastes haïtiens de carrière ainsi que de nouveaux talents issus de divers pays, indique le responsable de communication de Motion Picture Association of Haïti, Fédrick Jean Pierre. « L’État doit investir dans le cinéma haïtien, qui représente un moyen de propager la culture du pays », recommande Jean Pierre, souhaitant la réouverture des salles de cinéma en Haïti pour la valorisation des œuvres cinématographiques haïtiennes. Créée en Haïti après le séisme du 12 Janvier 2010, « Motion Picture Association of Haïti » est une association à but non lucratif, dont l’un des objectifs consiste à promouvoir le cinéma haïtien sur le marché international. [emb rc apr 09/08/2012 8:50] http://www.alterpresse.org/spip.php?article13208

Aucun commentaire: