POUR VOS RECHERCHES

Google

jeudi 17 mai 2012

QUAND HAITI RESONNE A MARSEILLE A TRAVERS SON KONPA DIREK


T-VICE A MARSEILLE
La dernière prestation d'un groupe jouant du KONPA live à Marseille remonte à Janvier. Ce fut un orchestre peu connu dans le milieu konpaphile de France et de la région. BAZE CREOLE, LA RÉFÉRENCE, avait encore une fois fait le pari. Laurent, Faustin et Rémy avaient assumé et accepté le risque. Il s’agissait du groupe GABEL. GABEL n'avait pas déçu et avait délivré une prestation d'une très belle facture.
Cependant les amateurs de konpa retenaient leur soif, camouflaient leurs envies dans l'expectative du prochain show. Il était certes inconcevable que l'un des groupes phares dans l'expression musicale haïtienne ne foulât le podium Baze créole ce printemps.
On le sait trop bien, CARIMI, TVICE, DJAKOUT pour ne citer que ceux-là, sont souvent en tournée en France pour cette période.
En mai 2012, il fallait braver la morosité d'une crise financière cachée par une campagne électorale teintée de pseudo grivoiseries. Il fallait aussi tenir compte de l'incertitude qu'inspirent un nouveau président et son nouveau gouvernement.
En contournant bon nombre de petits obstacles, BAZE CREOLE accepta T-VICE.
Sans l'ombre du moindre doute, dans l'univers des groupes qui sillonnent le firmament français, ils sont deux à bénéficier une sympathie incontestée du public: T-VICE et CARIMI.
Heureux celui qui soit capable de trouver des critères pour établir une hiérarchie entre les deux.
Je dirais-en chuchotant (une opinion très personnelle)- que T-VICE semble prendre une discrète tête d'avance car dans la région les Martino ont participé en Juillet dernier au Festival International "Salsa tong".
Quel promoteur sérieux refuserait de présenter un groupe avec le prestige de T-VICE.
Le contrat a été signé assez tard. Laissant une marge de manœuvre assez réduite pour tout ce travail en coulisse qui conditionne la réussite d'une soirée.
Laurent, Faustin et Rémy ont travaillé durement, laissant très peu de place au hasard. Ils ont offert à leur public un met succulent servi sur un plat doré.
Dès les premiers accords, les Martino confortèrent leur titre de « Maître du béton ». Les murs de la salle principale du FLORIDA PALACE vibrèrent sous les assauts musicaux  et le rythme endiablé de l’orchestre mené par  le plus jeune des deux frères.
Ceux qui ont l’habitude de voir T-VICE on stage ont remarqué qu’il y avait un guitariste en plus. Un homme discret, avec une aura d’aîné-patriarche de groupe, faisait des gammes avec une facilité déconcertante.
Oui, il était là. Oui il avait été annoncé comme Guest star. L’immense ROBERT MARTINO. Celui des difficiles de Pétion-Ville. Celui de TOP VICE. Le présentateur de la cérémonie avait annoncé sa présence avec beaucoup d’émotion.
Le premier st qui dura plus de deux heures se termina avec un medley des hits des Difficiles de Pétion Ville avec ROBERT ARTINO en vraie virtuose.
Pendant la durée du Concert, T-VICE aura maintenu en alerte une foule conquise par sa musique, son konpa.
Alors qu’ils célèbrent leur vingtième année d’existence, ce groupe qui dès sa création a occupé les devants de la scène musicale populaire d’Haïti a montré qu’il pouvait fièrement s’adjuger une expérience vieille de vingt ans.
Ceci a été ressenti lors du contact hors stage avec les musiciens. La starisation semblait les intéresser très peu. Et hors stage ils furent des humains soucieux  de la situation de leur pays et du monde.
A la fin du concert, les fans ont eu un long moment de partage  avec chacun des intégrants du groupe.
Ce fut un concert réussi pour les amateurs du konpa.
Un pari gagnant pour Baze créole qui choisit toujours l’excellence comme guide.
C’est très rassurant quand Haïti résonne à l’étranger à travers son konpa direk !
Jonas JOLIVERT
PR BAZE CREOLE

Aucun commentaire: