POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 23 mai 2012

Poursuite de l'audition des hommes en treillis militaires arrêtés le 18 mai dernier

La justice haïtienne poursuit, ce lundi, l'audition des personnes arrêtées vendredi lors de la parade des anciens militaires à l'occasion de la fête du drapeau. Interrogé peu avant le début de ces auditions, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Jean Renel Senatus a exprimé son étonnement de constater la présence d'au moins deux étrangers au sein de ce groupe.
Le Chef du parquet donne la garantie que toutes les personnes impliquées dans ce dossier, seront punies conformément à la loi.
Usurpation de titre, association de malfaiteur, détention illégale d'arme à feu, complot contre la sureté de l'état, ce sont certains des chefs d'accusation retenus contre ses derniers.
Monsieur Senatus a fait savoir que c'est le premier signal clair, envoyé par les autorités aux anciens militaires qui prétendaient remettre sur pied les forces armées d'Haïti démantelées depuis 1995.
Rappelons que ces hommes qui se présentent comme des anciens militaires ont été arrêtés le 18 mai dernier alors qu'ils organisaient une parade dans les rues de la capitale.
EJ/Radio Métropole Haïti
http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=20856

Aucun commentaire: